Il se faisait appeler Désiré

À l’époque du Giff-Wiff (première revue consacrée exclusivement à la bande dessinée), alors que les collectionneurs se réunissaient dans des cafés pour faire du troc, une autre revue, surtout consacrée à la littérature populaire, analysait les bandes dessinées du début du vingtième siècle. Il s’agit de Désiré, fondée par Jean Leclercq, en octobre 1965, dont un collectionneur-historien, Jean-Luc Guinamant, vient d’établir un recensement précis. Nous vous le livrons tel quel, afin de compléter au mieux l’article déjà paru dans le « BDM : trésors de la bande dessinée » édition 2015-2016 (page 1084).

 Désiré première série

Sous-titre : Bulletin bimestriel d’étude des illustrés, fascicules et livres populaires et d’information et de liaison des collectionneurs.

Au numéro 13, devient Études des illustrés, fascicules, livres et auteurs populaires, information des collectionneurs.

Premier numéro : octobre 1965

Dernier numéro : n° 33 de juin 1971

L’ensemble complet comporte 40 fascicules

Suite des numéros et pages selon n° (pages) : 1 (1 à 10), 2 (11 à 22), 3 (23 à 40), 4 (41 à 80), 4 bis (80 bis, 80 ter), 5 (81 à 122), 6 (123 à 164), 7 (165 à 182), 8 (183 à 200), 8 bis (200 bis, 200ter), 9 (201 à 232), 9 bis (233 à 240), 9 ter (241 à 244), 10 (245 à 268), 11 (269 à 2809), 12 (281 à 312), 13 (313 à 344), 14* (345 à 388), 14 bis* (389 à 390), 15* (391 à 408), 16 (409 à 442), 17 (443 à 474), 17 bis (475 à 476), 18 (477 à 512), 19 (513 à 548), 20 (549 à 584), 21** (585 à 618), 22 (619 à 648), 23 (653 à 680), 24*** (681 à 714), 25 (715 à 748), 26 (749 à 782), 27 (783 à 814), 28 (815 à 848), 29 (849 à 882), 30 (883 à 916), 31 (917 à 950), 32 (951 à 984), 33 (985 à 1018).

* les pages 345 à 408 sont distribuées sur les 3 numéros. Les pages 345 à 372 et 387 à 390 sur les 14 et 14bis, les pages 373 à 386,391 à 408 sur le 15.

** Il existe un numéro 21 bis (avril 1969) avec comme sous-titre Quai des Orfèvres. Il s’agit du numéro 3 de la revue Quai des Orfèvres édité par Bertrand LeBihan et qui a stoppé sa parution au numéro 2. Un numéro 4 est annoncé, mais ne paraîtra pas.

*** Erreur de pagination au numéro 24, les pages vont de 655 à 684 au lieu de 681 à 714.

Désiré dimanche (supplément à la première série)

Sous-titre : Contes fantaisistes, récits et romans d’aventures.

Premier numéro : mars 1967 (supplément au numéro 9 de Désiré)

Dernier numéro : numéro 6 de décembre 1967 (parution réelle en mars 1968)

Les numéros 1 à 5 sont des suppléments aux numéros de Désiré : 9, 10, 11, 12 et 13

L’ensemble complet comporte 7 fascicules

Suite des numéros et pages selon n° (pages) : 1 (1 à 10), 2 (11 à 20), 3 (21 à 30), 4 (31 à 40) 5* (41 à 50), 6 (51 à 60).

* Il existe un numéro 5 de septembre 1967 de 4 pages (41 à 44) le numéro normal (10 pages) datant d’octobre.

    L’Île

Sous-titre : Études et recherche littéraires, artistiques, historiques et sociales. Œuvres et écrivains oubliés. Idées et souvenirs.

Cette revue contient surtout des articles sur Art et Action et les Autant-Lara, mais également des articles de Jacques Van Herp, Yves Olivier-Martin ou Jean-Jacques Bridenne. Elle est un complément de Désiré.

Premier numéro : janvier 1967

Dernier numéro : numéro du 11 mars 1972

L’ensemble complet comporte au minimum 12 fascicules

Suite des numéros et pages selon n° (pages) :

1967 : 1 (1 à 12), 2 (13 à 30), 3 (31 à 50)

1968 : 4 (51 à 68), 4 bis (69 à 70), 5 (71 à 90)

1969 : 6 (91 à 104), 7 (105 à 118)

1970 : 8 (119 à 134)

1971 : 9 (135 à 150)

Les numéros 10 et 11 sont manquants.

Désiré deuxième série

Sous-titre : L’Ami de la littérature populaire : étude des illustrés, fascicules, feuilletons et livres populaires. Leurs auteurs et dessinateurs leurs catégories, époques et courants. Information et liaison des lecteurs et connaisseurs de la L P. Au numéro 26, « immortels » est ajouté après livres populaires et « renouvelés » après époques et courants.

À partir du numéro 27, seul le sous-titre en majuscule est conservé

Premier numéro : janvier 1974

Dernier numéro : numéro 33 deuxième trimestre 1981

L’ensemble complet comporte 42 fascicules, 6 suppléments, 4 feuilles de ventes, 5 feuilles récapitulatives et la page d’annonce de reparution

Il existe une page annonçant la reparution de Désiré datée de fin décembre 1973

Suite des numéros et pages selon n° (pages) : 1 (1 à 14), 2 (15 à 30), 3 (31 à 46), 4 (47 à 62), 5 (63 à 78), 6 (79 à 94), 7 (95 à 110), 7 bis (2 pages sans numérotation), 7 ter (3 pages sans pagination), 8 (111 à 132), 9 (133 à 162), 10 (163 à 184), 11 (185 à 204), 12 (205 à 224), 13 (225 à 238), 14 (239 à 260), 14bis (261 à 264), 15 (265 à 290), 16 (291 à 316), 17 (317 à 342), 18 (343 à 368), 19 (369 à 396), 20 (397 à 424), 21 (425 à 456), 22 (457 à 488), 23 (489 à 520), 24 (521 à 552), 25 (553 à 584), 26 (585 à 616), 27 (617 à 648), 28* (649 à 678), 29 (679 à 708), 29 bis** (I à VIII), 30 (709 à 740), 31-32*** (741 à 772), 33 (773 à 804).

*Il existe deux numéros « Catalogues et annonces » : le 28 bis (I à IV) et le 31 ter (V à XII)

** Il existe trois « table des matières » de Désiré deuxième série : le 7 bis, le 14 bis et le 29 bis non numéroté (I à VIII).

*** Il existe un 31 bis qui est un courrier des lecteurs intitulé : « Le Courrier d’une grande famille » (16 pages numérotées en anglais pour les pages paires et en allemand pour les impaires)

Il existe également un 31 quarto intitulé : Croquemitaine : revue des livres et des revues. Les pages sont numérotées d’Alpha à Theta (8 pages).

Enfin, il existe un supplément au numéro 31 : « Les Gangsters de l’air » de José Moselli (Fascicule n° 29 la « Cinderella »).

Un supplément à Désiré et à La Voix d’Arpheuilles (bulletin social rural) existe et a pour titre : L’Île de Segogne : œuvres, écrivains et artistes oubliés. Critique de livres relevant des littératures populiste et prolétarienne.

Numéro 1 : mai 1975                                  Numéro 4 : août 1975

Numéro 2 : 15 mai 1975                             Numéro 5 : septembre 1975

Numéro 3 : juillet 1975                               Numéro 6 : novembre 1975

Il existe une Désiré hors série : J.L.-Hiver 1974 intitulé : « Œuvres incomplètes de Jean Leclercq ».

Enfin, il existe plusieurs feuilles de propositions de ventes de livres (feuilles H, O, G, F),

ainsi que des récapitulatifs d’articles publiés dans les revues de Jean Leclercq sur Poulaille, Moselli, le cinéma, Jean de la Hire et Jean-Louis Bouquet.

Jean-Luc GUINAMANT

Galerie

5 réponses à Il se faisait appeler Désiré

  1. Philippe Pons dit :

    Bonjour,
    A la lecture de la dernière édition du BDM (et dans certains cas, cela est également vrai pour les éditions précédentes), j’ai relevé les éléments suivants :
    • Page 42 – Série Alim le Tanneur : ne faudrait-il pas mentionner un tome 1t édité par Bd des bulles à 300 ex. (je possède le N° 267/300) ?
    • Page 60 – Série Aquablue : le tome 11 a fait l’objet d’un tirage limité = le tirage normal + making-of (crayonnés & story-board). Est-ce la signification de la ligne « 11L 2006 C TL » pas très explicite ?
    • Page 117 – Big Guy : Ne pourrait-il pas être mentionné un tirage spécial à 200 ex. (je possède le N°142) en grand format broché, édité par Dark Horse (01/1997) ? Je suis d’accord que cela prête à discussion, car d’une part il s’agit d’une édition américaine (imprimée au Canada),… mais d’autre part il est précisé, en page 1 de cette édition, que « Ce King size de The Big Guy and Rusty The Boy Robot dessiné par Geof Darrow fait partie d’une série limitée éditée aux Etats-Unis. Deux-cent exemplaires ont été signés par l’auteur et sont réservés aux lecteurs français ».
    • Page 149 – Série Boro reporter photographe : l’intégrale petit format de 2011 reprend les titres 1 à 3 (et non pas seulement les 1+2), soit la totalité du cycle de la dame de Berlin.
    • Page 194 – Série Le chant des Stryges : Ne pourrait-il pas être mentionné que l’EO du tome 7 (DL mai 2003 – imp. Avril 2003) a été édité en 2 formats (petit, comme les volumes précédents, et grand, comme les volumes suivants) ?
    • Page 387 – Série La geste des chevaliers-Dragons : ne faudrait-il pas mentionner un tome 2L’ édité par Folle image à 350 ex. (je possède le N°216) ?
    • Page 451 – Série Insiders : le titre du Tome 1 de la série Insiders Genesis est « Medellin 1991 » et non pas « Medellin 1989 ».
    • Page 496 – titre « Le Kid de l’Oklahoma » : sur l’édition que je possède (a priori une E.O. : N001 au dos), il est indiqué en page 4 : DL avril 2010 – imp. Février 2010 (et non pas DL août 2010 comme indiqué dans le BDM).
    • Page 501 – Série Krän le Barbare : ne faut-il pas lire DL mai 2000 au lieu de DL mai 1999 sur la ligne correspondant au Tome 2, « le Walou walou ancestral) ?
    • Page 510 – Série Les larmes d’opium : ne pourrait-il pas être mentionné la réédition du tome 2 (2a) chez Delcourt (DL octobre 2009 – imp. Septembre 2009), comme pour le tome 1 ?
    • Page 620 – Série les Naufragés d’Ythak : je possède le T1 avec le DL mentionné, mais la mention « Première édition » n’apparaît pas… Le volume que je possède n’est donc probablement pas une E.O., mais comme la politique de Soleil a souvent changé en la matière, pouvez-vous me confirmer que l’E.O. du tome 1 porte bien la mention « Première édition » ?
    • Page 640 – Série Okko : Ne faudrait-il pas mentionner un 7+8L (cycle du feu) édité par Bruno Graff (je possède l’un des 50 exemplaires qui en outre a fait l’objet d’un timbré de la Nation) ?
    • Page 697 – Série Pitchi Poï : Ne faudrait-il pas mentionner un tome 2t édité par Folle image, qui comprend le tome 2 + le making of (2L) rassemblés dans un seul ouvrage tiré à 350 ex. (je possède le N°132) ?
    • Page 733 – Série Rails : la précision apportée entre parenthèse est apparue il y a quelques années, après que j’avais échangé avec les gérants de la regrettée librairie Fantasmagories : je possède en effet 2 éditions du tome 3 : celle mentionnée au BDM, et une autre, dont le DL est noté « août 1994 – imp. Novembre 1994 ». Il s’agit probablement d’une réédition dont le DL est erroné. C’est parce que cela prête à confusion que j’avais signalé cette erreur à l’époque… Cela n’a toutefois rien à voir avec la date mentionnée par le dessinateur sur la dernière planche.
    • Page 990 – Série le vieux Bleu : je confirme que les 40 exemplaires du titre 1bL sont bien en « patois » liégeois (je possède le N°15).
    • Page 1012 – Série Xoco : ne faudrait-il pas mentionner un tome 4L édité par Folle image à 350 exemplaires (je possède le N°70) ?
    Je me tiens évidemment à votre disposition si vous avez besoin d’informations supplémentaires sur les éléments ci-dessus (photos, etc.).
    Vous remerciant très chaleureusement pour votre travail monumental de recensement,
    Cordialement,
    Philippe.

    • Michel Denni dit :

      Bonjour,
      Je vous remercie pour toutes vos informations relatives au BDM. J’aimerais savoir si à Big Guy, page 47, le tirage spécial de Dark Horse est uniquement en anglais ou s’il y a une partie en français. Par ailleurs, pour la série les Naufragés d’Ythak (page 620), la mention « Première Edition » apparaît bien, mais en page 64.
      Cordialement,
      Michel Denni

  2. Philippe Pons dit :

    Bonjour,
    Désolé d’avoir tardé à vous répondre : je ne m’étais pas connecté sur le site depuis quelques mois. Pour Big Guy, je regarderai dès que je pourrai accéder à ma bibliothèque (a priori demain).
    De mémoire ceci dit, il s’agit d’un tirage entièrement en français (je n’achète jamais de BD / Comic en anglais).
    Cordialement,
    Philippe Pons

  3. Philippe Pons dit :

    Bonjour,

    je vous confirme qu’à part la mention en page 1, « Ce King size de The Big Guy and Rusty The Boy Robot dessiné par Geof Darrow fait partie d’une série limitée éditée aux Etats-Unis. Deux-cent exemplaires ont été signés par l’auteur et sont réservés aux lecteurs français », écrite en français, tout le reste est écrit en anglais. Le seul texte en français est donc bien celui figurant en page 1. Si vous le souhaitez, je peux vous envoyer des photos du tirage concerné. Cordialement, Philippe Pons.