Charlie hebdo fauché !

Journal sans publicité, Charlie hebdo ne vit que de ses lecteurs et, malgré l’association avec les éditions Les Échappés qui permettent aux matériels du journal de connaître une seconde vie sous forme d’albums (l’intégrale des couvertures de 1969 à 1981, qui vient de sortir, est une pure merveille), malgré la publication de numéros hors série (sur le front national, Louis de Funés ou le cannabis légalisé !), les comptes des éditions Rotative demeurent dans le rouge.

La semaine dernière, notre confrère Cécil McKinley évoquait les difficultés financières que connaît Siné mensuel et l’appel à l’aide auprès des lecteurs de son illustre fondateur.

Quelques jours après Siné, c’est Charb  qui, à son tour, dans le n° 1168 de Charlie hebdo (daté du 5 novembre 2014), lance le même appel au secours. Rappelons que Siné hebdo, puis mensuel est né du départ forcé de Siné de Charlie, licencié par Philippe Val alors patron du journal. Aujourd’hui, les problèmes financiers communs aux deux titres devraient les rapprocher.

Depuis quelques années, la presse papier subit de rudes coups de boutoir et pas seulement à cause de la concurrence d’Internet où le consommateur a trop tendance à penser que tout est gratuit. Malgré de nombreuses tentatives de modernisation la diffusion par Pressalis continue à être coûteuse et mal organisée : les lecteurs aux conditions de travail de plus en plus précaires doivent choisir entre leur journal et manger, plus encore pour un magazine de gauche. « Charlie hebdo doit rester cette splendide verrue sur le nez mou du consensus médiatique ! Que deviendrait la meute des curés de la bien-pensance, qui nous traitent de pédés, d’homophobes, de Juifs, d’Arabes, d’islamophobes, de Christianophobes, de laïcards, de féministes, de misogynes, de gauchistes, de bougnoules, de racistes, de socialistes, de végétariens, de mangeurs de cadavres, d’anarchistes, de staliniens, de punks à chien, de centriste à chat (consultez les réseaux sociaux pour avoir la liste complète) ? » Ainsi s’exprime Charb dans sa mobilisation générale sous le titre « Charlie en danger ! »

Si vous souhaitez que votre rendez-vous hebdomadaire poursuive sa parution, que Wolinski, Charb, Wilhem, Cabu, Tignous, Honoré, Riss, Luz, Catherine… et une belle brochette de chroniqueurs continuent à vous instruire sur les plaies de ce monde à la dérive dans la bonne humeur, vous devez faire un don défiscalisé (66 % pour les particuliers, 60 pour les entreprises) libellé à Presse et pluralisme/Charlie hebdo, TSA 32649, 01764 Palaiseau Cedex. Un coupon est proposé chaque semaine dans Charlie hebdo ou ici : http://www.charliehebdo.fr/news/charlie-est-en-danger-107213.html#aide. Si vous n’avez pas les moyens, pensez à acheter l’hebdo ou, mieux, à vous abonner.

Henri FILIPPINI

 Charlie hebdo, le mercredi en kiosque, 16 pages en couleurs,

Éditions Rotative,10, rue Nicolas-Appert, 75011 Paris (3 €, abonnement annuel 96 €)

Galerie

2 réponses à Charlie hebdo fauché !

  1. Ping : News Review: November 2014 | Comics Forum

  2. lecocq dit :

    impossible depuis le 7 d’accéder à un lien pour un abonnement .
    condoléances et courage
    D.Lecocq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>