Une chronologie du 9e art tout en esthétique !

Dans la lignée de ses « Petit Livre rock », « Petit Livre des Beatles » et « Petit Livre de la cinquième république », Hervé Bourhis, secondé efficacement par Terreur Graphique, propose un livre-objet étonnant sur l’histoire du 9e art : ceci afin de tout savoir ce que vous avez toujours voulu sur la bande dessinée, sans oser le demander…

Forcément subjectif et relevant évidemment de la sensibilité personnelle des auteurs, ce tour volontairement non exhaustif de l’histoire de notre support favori, depuis sa création, est une énorme et formidable compilation d’anecdotes, de faits et d’hommages. Pour ce faire, les deux comparses ont aussi invité environ soixante-dix de leurs petits camarades pour dialoguer graphiquement et participer à cette originale mise en scène, fort bien documentée, où chaque jalon de l’histoire du médium est mis en scène en respectant le style et le lettrage imposé par la charte de la collection.

Mêlant joyeusement franco-belge, comics et mangas, cet amusant « Petit Livre de la bande dessinée » qui sera en librairie dès le 7 novembre n’en demeure pas moins une véritable bible ludique et érudite, qui a tendance à privilégier une certaine vision — que l’on pourrait qualifier d’ »intellectuelle » – de la bande dessinée. Mais au-delà de certains manques bien pardonnables (l’exhaustivité n’est pas de ce monde !), Hervé Bourhis et Terreur Graphique réussissent surtout, en alliant amusement et exigence documentaire, à nous plonger dans la mémoire de la bande dessinée et à nous faire rappeler certains événements ou séries oubliés, liés à des souvenirs d’enfance, de lecture ou de dates précises…

Mais cela ne s’arrête pas là, car en plus de cette appropriation esthétique et érudite des images qui ont fait rêver nos deux talentueux auteurs, cette riche et passionnante anthologie permet de combler un véritable manque éditorial.

En effet, depuis la parution (en décembre 1996) du « Chronologie de la bande dessinée : guide culturel » de Philippe Mellot et Claude Moliterni dans la collection Tout l’art : encyclopédie de chez Flammarion, il n’y avait plus, sur le marché francophone, de livre chronologique pour guider sérieusement le tout un chacun de la Tapisserie de Bayeux à Riad Sattouf : et de l’avoir fait en bandes dessinées, quelle bonne idée !

Gilles RATIER

Galerie

2 réponses à Une chronologie du 9e art tout en esthétique !

  1. Michel Dartay dit :

    Ce petit (mais épais) livre de la BD est en effet assez étonnant: il déborde d’informations parfois peu connues, la juxtaposition par année d’évènements intervenus aux quatre coins de la planète et l’implacable déroulement chronologique permet donne une impression de richesse et de diversité. Je n’en ai pas encore fini la lecture, mais pour l’instant aucune erreur n’a attiré mon attention. Les brefs commentaires des auteurs vont à l’essentiel et évitent la langue de bois,il y a de l’humour et pas seulement de l’information ou son rappel, et les recréations graphiques permettent d’éviter les lourds copyright, en permettant à 70 auteurs d’apporter leur propre contribution personnelle.

  2. Quéré Gérard dit :

    Les dernières années : trop intello, trop élitistes.