« La Guerre des Sambre : Maxime & Constance T1 : Automne 1775 » par Marc-Antoine Boidin et Yslaire

Yslaire serait-il le digne successeur de Stendhal ou de Chateaubriand ? C’est ce que l’on pourrait croire à la lecture du premier volet de sa troisième (et ultime ?) déclinaison de la tragique saga transgénérationnelle des Sambre, à la dimension toujours très, si ce n’est même encore plus, littéraire. Pour mettre en images le destin du jeune et sulfureux Maxime, adopté par Charlotte pour mettre fin à la malédiction qui colle à la peau de la famille des Sambre depuis plusieurs générations, le génial dessinateur belge, qui se fit connaître avec l’innovante série jeunesse « Bidouille et Violette » dans Spirou, a renouvelé sa confiance à Marc-Antoine Boidin : illustrateur du précédent cycle qui se révèle, ici, être en totale adéquation avec le récit.

En s’approchant beaucoup plus du style du maître, ce talentueux graphiste semble, enfin, être à l’aise sur cette histoire romantique, forte et sensible, même si l’on pressentait bien qu’au troisième et dernier tome de « Werner & Charlotte », il commençait déjà à mieux posséder l’univers des Sambre. Son trait fin et élégant, rehaussé par des couleurs collant parfaitement à l’ambiance, est conforme à l’art parfait de la mise en scène pratiqué par l’expressif Yslaire, lequel apporte, ici, de nombreuses réponses aux mystères entourant cette famille maudite.

Charlotte de Sambre, chassée de la cour et épuisée, décède trop jeune après s’être occupé de Maxime comme de son propre fils. À la veille de la Révolution, sa fille Josepha et le jeune bâtard se retrouvent seuls, à la merci de son époux le libidineux comte von Dantz. Battu et violé par son beau-père, Maxime s’enfuit et se réfugie chez ses voisins, après avoir fait payer à sa demi-sœur ses nuits de tourment, en la maltraitant dans leurs jeux d’enfants… Une histoire aussi cruelle qu’émotionnelle !

Gilles RATIER

« La Guerre des Sambre : Maxime & Constance T1 : Automne 1775 » par Marc-Antoine Boidin et Yslaire

Éditions Glénat (14,50 €) – ISBN : 978-2-7234-9920-0

Galerie

Les commentaires sont fermés.