Zoom sur les meilleures ventes de BD du 24 septembre 2014

Alors que le renouvellement du « Top 15 BD » se poursuit à vitesse grand V, avec l’arrivée de 7 nouveaux titres, dont 4 se placent parmi les 5 premiers du classement (« Survivants : Anomalies quantiques » T3 en tête), le « Top 20 Ipsos/Livres Hebdo » ne comporte toujours aucune bande dessinée franco-belge, « Naruto » T64 (7ème) et « Fairy » Tail T39 (13ème) restant les seuls représentants du 9e art dans le palmarès des meilleures ventes de livres, tous genres confondus.

Le 3ème volet de « Survivants », la série de Leo parallèle à sa trilogie des « Mondes d’Aldébaran », entre donc directement à la 1ère place de notre hit-parade des ventes de la semaine. Tiré à 65 000 exemplaires par les éditions Dargaud, l’épisode met en scène Manon et trois de ses compagnons, victimes d’un dérèglement temporel les ayant projeté 6 ans dans le futur ! Cette perturbation pourrait cependant leur permettre de quitter la planète sur laquelle ils se trouvent.

Leo fait d’ailleurs coup double cette semaine puisque, en qualité de scénariste, il place un autre de ses ouvrages (« Ultime Frontière » T1) dans le « Top 15 BD », en 14ème position. Réalisée en collaboration avec Icar, un dessinateur avec qui Leo a déjà signé « Terres lointaines », cette nouvelle série mêlant anticipation et western et contenant tous les ingrédients chers à l’univers de Leo, emmène le lecteur à Erechim, un bled perdu situé à l’ultime frontière de la planète Tau Ceti 5. 18 000 exemplaires de ce premier tome ont été tirés par les éditions Dargaud.

Les grands classiques ont toujours la peau dure ! À peine parue, la 25ème aventure de « Lefranc » (série créée par Jacques Martin) prend la 2ème place du palmarès. Tiré à 50 000 exemplaires par les éditions Casterman, « Cuba libre », écrit par Roger Seiter et pris en charge graphiquement par Régric, entraîne Guy Lefranc à Cuba, en 1958, en pleine insurrection castriste.

Comme Leo, le scénariste Corbeyran réalise également un doublé !

D’abord avec le 5ème volet de « Châteaux Bordeaux », une série déjà vendue à plus de 200 000 exemplaires et dessinée par Espé. Dans « Le Classement », tiré à 40 000 exemplaires par les éditions Glénat, la saga familiale des Baudricourt se poursuit avec Alexandra, qui décide de redessiner l’étiquette de ses grands crus pour redorer le blason du domaine inscrit au prestigieux classement de 1855 des vins du Médoc…

Ensuite, toujours chez Glénat, avec « Shadow Banking T1 : Le Pouvoir de l’ombre ». Le 1er épisode de ce thriller financier revenant aux origines de la crise des subprimes, en 2008 , dessiné par le talentueux et efficace Éric Chabbert et écrit en collaboration avec l’expert financier Frédéric Bagarry, a été tiré à 20 000 exemplaires.

Derrière « Château Bordeaux », en 5ème position, reviennent Blake et Mortimer, sous la forme des parodiques, mais très respectueuses « Aventures de Philip et Francis » et dont le 3ème tome « SOS météo » a été tiré par les éditions Dargaud à 50 000 exemplaires. On retrouve avec plaisir le nouvel épisode de cette série décalée et très amusante, dessinée par Nicolas Barral et écrite par Pierre Veys.

Après avoir collaboré sur l’adaptation, sous forme de diptyque, d’un roman inachevé de Manchette (« La Princesse du sang »), Max Cabanes et Doug Headline renouvellent l’expérience avec succès (voir « Fatale » par Max Cabanes et Doug Headline). Tiré à 16 000 exemplaires par les éditions Dupuis, « Fatale » met en scène Aimée, une belle jeune femme, veuve, et… tueuse professionnelle. Le titre se positionne directement à la 8ème place du « Top 15 BD ».

Ainsi, si l’on excepte « The Lapins crétins » T5 (10ème, en 5ème semaine), « Les Légendaires origines » T3 (7ème en 5ème semaine) et « L’Arabe du futur » (11ème en 12ème semaine), tous les titres présents dans le classement des meilleures ventes de bandes dessinées ne dépassent pas les 3 semaines de présence ! Le turn-over devrait se poursuivre dans les prochaines semaines, au rythme de l’afflux des nouveautés mainstream. Ces dernières, qui débarquent en masse, laissent malheureusement de moins en moins de visibilité aux publications de la plupart des éditeurs indépendants, lesquels subissent un véritable effondrement des placements, ne parvenant plus à mettre en librairies leurs titres qu’à quelques centaines d’exemplaires seulement.

Laurent TURPIN, avec un peu de Gilles RATIER

PS : Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip « Animal lecteur » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur ! 

« TOP 15 BD » :

DU 8 au 14 SEPTEMBRE 2014

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er nouveau Survivants : anomalies quantiques T.3 Léo DARGAUD
2ème nouveau Lefranc T.25 Cuba libre Régric, Roger Seiter [d'après Jacques Martin] CASTERMAN
3ème (-2) 3e semaine Game Over T.12 Barbecue royal Midam & co MAD FABRIK
4ème nouveau Châteaux Bordeaux T.5 Le Classement Espé, Corbeyran GLÉNAT
5ème nouveau Les Aventures de Philip et Francis T.3 SOS météo Nicolas Barral, Pierre Veys DARGAUD
6ème (-3) 3e semaine Silex and the city T.5 Vigiprimate Jul DARGAUD
7ème (-5) 5e semaine Les Légendaires origines T.3 Gryfenfer Nadou, Patrick Sobral DELCOURT
8ème nouveau Fatale Max Cabanes,  Doug Headline [d'après Jean-Patrick Manchette] DUPUIS
9ème (-5) 2e semaine Harry Dickson : d’après Jean Ray T.9 Les Gardiens du gouffre Pascal J. Zanon, Philippe Chapelle, Christian Vanderhaeghe ART & BD
10ème (-4) 8e semaine The Lapins crétins T.5 La Vie en rose Romain Pujol, Thitaume LES DEUX ROYAUMES
11ème (-6) 12e semaine L’Arabe du futur T.1 Une jeunesse au Moyen-Orient Riad Sattouf ALLARY
12ème Retour 3e semaine La Malédiction de Rascar Capac T.2 Les Secrets du Temple du soleil Hergé, Philippe Goddin CASTERMAN
13ème nouveau Shadow Banking T.1 Le Pouvoir de l’ombre Éric Chabbert, Corbeyran GLÉNAT
14ème nouveau Ultime frontière T.1 Icar, Léo DARGAUD
15ème 2e semaine L’Univers des Schtroumpfs T.4 Des monstres et des schtroumpfs Peyo Créations LOMBARD

Galerie

2 réponses à Zoom sur les meilleures ventes de BD du 24 septembre 2014

  1. Sonsur Abato dit :

    Je salue l’idée du libraire dans le strip de cette semaine ; « où je pense » est effectivement une place appropriée pour notre ami Pincemi.

  2. C’est surtout la place adaptée pour des livres le plus souvent bâclés, écrits sur des sujets tristes ou nombrilistes pour un public d’étudiant en beaux-arts ou de bobos fortunés à l’affut des tendances. Le contraire de la BD classique, à qui l’on reproche parfois de plaire et de bien se vendre. Ah,mais ce sont les « meilleures ventes » qui permettent au libraire de payer le loyer et le salaire du stagiaire ou de l’employée, et pas les livres aussi exigeants qu’élitistes, à tirage plus que modeste, mais dont la presse bobo-branchée-parisienne nous rabat les oreilles sans arrêt.
    KJ’ai lu quelque part que les ventes du Monde et de Libération s’essoufflaient, ces deux quotidiens ne doivent leur survie qu’au support financier de leurs généreux mécènes actionnaires…