« L’HARMATTAN BD » : ENFIN UNE COLLECTION DÉDIÉE À LA BANDE DESSINÉE AFRICAINE !

La collection « L’Harmattan BD », dirigée par notre collaborateur Christophe Cassiau-Haurie, a été lancée parallèlement au premier salon de la bande dessinée africaine qui s’est tenu du 3 au 5 décembre 2010, à la Mairie du Vème arrondissement de Paris, en partenariat avec les éditions l’Harmattan.

Le premier titre publié a été la reprise d’une bande dessinée réalisée (et publiée par Sary92) en 2007, mais jamais diffusée jusqu’à présent : « Le Retour au pays d’Alphonse Madiba dit Daudet » d’Al’Mata et Christophe Ngalle Edimo, un roman graphique humoristique à qui l’Harmattan redonne une chance. Le retour au pays d’Alphonse Madiba, ce rêveur impénitent préférant rêver sa vie plutôt que de la regarder en face, est aussi le miroir d’une certaine réalité des migrants africains : comment avouer son échec quand tout un clan, toute une famille, a placé ses espoirs sur vous ?

Le second est la traduction-adaptation d’une bande dessinée italienne datant de 2006, mais qui n’avait jamais été publiée en français, auparavant : « Ils sont partis chercher de la glace… » des Togolais Anani et Mensah Accoh. Il s’agit des amusantes aventures d’Africavi, jeune prince Ewé d’un petit village d’Afrique occidentale. Ce fils du roi Africato est fasciné par la culture européenne. Or, lors d’une période de sécheresse, une expédition est organisée en Europe afin de ramener un fameux produit aux effets refroidissants : la glace. Cette quête va le conduire à travers bien des périples. Récit d’aventures burlesques, cet album se veut le témoin du choc des cultures que fut la rencontre entre l’Occident et l’Afrique.

Quant au troisième, « Visions d’Afrique », il est totalement inédit. Hommage à deux grands textes qui ont marqué l’inconscient collectif (« Un avant-poste du progrès » de Joseph Conrad et « Terre d’ébène » d’Albert Londres) et découverte d’un jeune auteur en devenir (« Les Yeux des autres » de Umar Timol), ce volume est également l’occasion de découvrir différents talents graphiques et scénaristiques du continent africain : tels Jean-François Chanson, Yannick Deubou Sikoue, Jason Kibiswa, Christophe Ngalle Edimo, Pov Timol Umar…

Profitons-en pour signaler aussi, chez le même éditeur, les deux derniers (en 2010) ouvrages érudits (et indispensables à tout amateur) de Christophe Cassiau-Haurie :

- « Histoire de la BD congolaise » où l’auteur revient, tout au long de 295 pages remplies d’illustrations, sur l’histoire méconnue du 9ème art en République Démocratique du Congo, l’un des pays les plus florissants du continent africain en la matière puisque la BD a fait son apparition dans les journaux du pays en 1921 et n’a jamais cessé de se développer depuis (préface d’Alain Brezault).

- « Cinquante années de bande dessinée en Afrique francophone », co-écrit avec Christophe Meunier, n’est autre que le catalogue de l’exposition éponyme réalisée à l’occasion du premier salon des auteurs africains de bande dessinée. Un parcours à la fois chronologique et thématique qui permet de découvrir la bande dessinée d’Afrique, de connaître son histoire et ses difficultés et tenter d’appréhender ses futures transformations.

Gilles RATIER

Galerie

Une réponse à « L’HARMATTAN BD » : ENFIN UNE COLLECTION DÉDIÉE À LA BANDE DESSINÉE AFRICAINE !

  1. yao dit :

    J’ai du mal a trouver une personne pour m’aider à publier une BD que j’ai dessinée, il y a déjà quelque temps. je me réjouis de voir que les africains pensent aux BD qui font la fierté de notre personne au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>