« Aya de Yopougon » T6

Cette série, aussi drôle que tendre, est axée sur le quotidien d’un groupe d’ados vivant à Yopougon (quartier populaire d’Abidjan, la capitale ivoirienne), à la fin des années soixante-dix. Et elle obtient un succès fort mérité : plus de 350 000 exemplaires vendus, alors que les éditions Gallimard ont tiré ce dernier opus à 50 000 !

La romancière Marguerite Abouet(1), qui a passé toute son enfance sur le continent africain avant de rejoindre la France à l’âge de douze ans, nous y raconte les déboires d’Aya et de ses copines qui aiment bien s’amuser avec les garçons, en utilisant les tics des langages locaux : elle nous montre ainsi une Afrique bien vivante, loin des poncifs européens…

Au fil des tomes, les personnages vont grandir et vont être de plus en plus confrontés à des problèmes d’adultes : chacun va devoir faire face à son destin, à commencer par Aya, qui a toujours un compte à régler avec son harceleur de professeur de biologie ; mais toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? D’autant plus qu’Aya semble bien avoir trouvé l’âme sœur en Didier, un beau magistrat qui lui fait une cour assidue. La jeune femme se laissera-t-elle tenter ? Jouant sur plusieurs niveaux de lectures, ces histoires enjouées sont habillement mis en images, avec beaucoup d’authenticité, par le style dépouillé et dynamique de Clément Oubrerie : dessinateur issu du milieu de l’illustration des romans pour la jeunesse.

Cet album est censé clore la série mais, en bonne feuilletoniste, Marguerite Abouet ne répond pas à toutes nos questions et se garde encore la possibilité de reprendre, un jour, ses héros de Yopougon afin de continuer d’exercer, au mieux, ses talents de dialoguiste et d’humoriste ! Mais, entre-temps, on risque de retrouver Aya au cinéma, dans un film d’animation réalisé par les auteurs eux-mêmes et qui est prévu pour la fin de l’année prochaine !

Gilles RATIER

(1) Conteuse née, Marguerite Abouet nous a récemment prouvé qu’elle excellait vraiment dans l’art du scénario avec une autre série publiée dans la toujours intéressante collection « Bayou » : « Bienvenue », illustrée par Singeon !

«Aya de Yopougon» T6 par Clément Oubrerie et Marguerite Abouet
Éditions Gallimard (17 Euro)

Galerie