DU BARU PLEIN LES YEUX ET LES OREILLES !

L’un des grands avantages d’être nommé  » Grand Prix  » du festival d’Angoulême, c’est que les éditeurs remettent en avant vos ?uvres oubliées et que vous pouvez proposer des projets excitants ! Ainsi, retrouve-t-on, désormais, les récits sociaux du président 2011 mis en exergue chez Casterman, chez Dupuis et chez Les Rêveurs? Mais ce n’est pas tout ! En effet, cet essentiel créateur qu’est Baru a également eu l’idée de réaliser un album avec « le rock qu’il aime », illustré par les meilleurs dessinateurs du moment : et c’est à paraître le 27 janvier, chez BDmusic et 9eA+ !!!

On peut donc redécouvrir le dessin racé de l’auteur du récent « Fais péter les basses, Bruno ! » chez Futuropolis (voir notre chronique dans « L’Album de la semaine » : http://bdzoom.com/spip.php?article4472) dans l’intégrale de trois de ses chefs-d’œuvre relookés chez Casterman (« Quéquette Blues » et « Le Chemin de l’Amérique ») ou chez Dupuis (« L’Enragé »), mais aussi aux Rêveurs qui proposent un coffret regroupant certaines des premières bandes dessinées du dessinateur lorrain sous l’appellation « Villerupt 1966 ». Il s’agit des récits « Quéquettes Blues », « La Piscine de Micheville » et « Vive la classe ! » (superbe histoire, trop méconnue car jamais rééditée jusqu’à ce jour, alors que l’édition originale chez Futuropolis date de 1987), lesquels sont compilés avec, en prime, un documentaire de cinquante-deux minutes sur l’artiste signé par Jean-Luc Muller : le tout étant, évidemment, indispensable aux amateurs !

Tout aussi indispensable, « Rock’n'roll antédiluvien » est tout simplement « ébouristoufflant » ou « époustouriffant » ! Seulement voilà, cet album illustré par la crème des auteurs de BD et accompagné, comme d’habitude chez BDMusic, de deux CD, ne sera disponible que pour Angoulême, le 27 janvier 2011 : mais vous pouvez déjà passer commande ! Rien que pour vous donner envie, voici deux des somptueuses images intérieures dues à Jean-Pierre Gibrat et à Jean-C. Denis !


Et puisqu’on parle de BDMusic, ne ratez pas leurs dernières productions (toujours composées de deux disques et d’un livret BD ou illustré) : « Bye Bye Blackbird », un roman noir écrit par Marc Villard et mis en images par Joe G. Pinelli sur fond de musique jazz, « Ray Charles » illustré par José Correa dans la collection « BDBlues » et « Vivaldi » par le prometteur Philippe Peseux : il y en a donc vraiment pour tous les goûts, pour toutes les oreilles et pour tous les yeux !!!

Gilles RATIER

Galerie

Les commentaires sont fermés.