« Château de sable » par F. Peeters et P. O. Lévy

Décidément, le Suisse Frederik Peeters aime les histoires étranges et surréalistes : après son envoûtant « Pachyderme », publié l’an passé chez Gallimard, il nous le prouve, une fois plus, avec cet étonnant conte philosophique en noir et blanc où, en compagnie du cinéaste documentariste Pierre Oscar Levy, il s’attarde surtout sur les réactions de ses protagonistes confrontés à un phénomène surnaturel.

Ces derniers sont sur une plage qu’ils ne peuvent pas quitter…, et le temps s’accélère : une journée représentant alors une vie entière. Ces treize personnages assez communs, qui subissent ce vieillissement accéléré, vont porter des regards différents les uns sur les autres, autant que sur eux-mêmes : leurs émotions et leurs sentiments étant en perpétuels changements dans cette métaphore décalée, et un brin cynique, qui nous amène à réfléchir sur la place de l’individu et le côté éphémère de son existence, tout en prônant l’ouverture vers l’autre.

Même s’il préfère, désormais, mettre en images ses propres récits (après sa désagréable expérience sur le pourtant excellent « RG »), l’auteur des « Pilules bleues » -une formidable bande dessinée qui est, justement, en cours de projet d’adaptation cinématographique par Pierre Oscar Levy- s’est laissé séduire par ce conte moral, à la Buñuel ; cette sorte de huis clos étouffant basé uniquement sur l’émotion, et qui se révèle être aussi une belle parabole sur la vie et la mort, lui donnant la possibilité de dessiner l’écoulement du temps et de montrer ce qui pourrait se passer entre les cases… Et comme son trait somptueux est de plus en plus puissant et évocateur, Frederik Peeters nous prouve bien, ici, qu’il est, sans aucun doute, l’un des auteurs phares de sa génération !

Gilles RATIER

? Château de sable ? par Frederik Peeters et Pierre Oscar Lévy
Éditions Atrabile (17 Euro)

Galerie

Les commentaires sont fermés.