« Nuage » T1 (« Le Don de la nature ») par C. Peultier

Les contes pour enfants sont aussi des voyages et les petites filles qui parlent à l’oreille des éléphants assez rares pour qu’on les suive volontiers. C’est le cas d’une fillette blanche née d’une mère noire et qui s’appelle Nuage?

Naître blanche au milieu des Noirs n’est pas un cadeau or Nuage est une petite fille née mystérieusement blanche au milieu d’une tribu de la savane africaine ! Par peur d’une malédiction, le sorcier les a bannies, sa mère et elle, et contraintes à vivre en ville… Huit ans plus tard, on découvre une Nuage effectivement malmenée par les enfants de son âge mais douée d’un don : elle est capable de parler avec les animaux, même les plus sauvages. Alors, entre baobabs, termitières et 404 Peugeot – plutôt l’Afrique de l’Ouest, donc – Nuage saura prouver, lors d’un feu de savane, qu’un don pareil est au service de ses amis et même de ceux qui ne croient pas en elle…

Christian Peultier aime décidément l’Afrique puisque dans sa précédente série, les 4 tomes de « Mirabelle« , chez Glénat, il mettait en scène, dans le tome 3, « L’École de la femme-lion » (cf. notice L@BD), une gamine blanche chez les Noirs, La maman de Mirabelle ayant accepté un poste d’institutrice dans le Nord de la Namibie, dans le Kaokoland. Au-delà des gags qui perturbent les habitudes de Mirabelle, c’est en effet la vie et les croyances de tout un peuple qu’on nous fait partager avec respect, soulignant le dénuement du peuple Himba et la grande diversité de ses modes de vie.
Le dessin de Peultier, classique, précis et aquarellé est, en soi, une invitation au voyage à condition, bien sûr, d’aimer monter sur le dos des éléphants, caresser les panthères ou de prendre plaisir à barboter avec les hippopotames… En rêve, si nécessaire !

Bon voyage.

Didier QUELLA-GUYOT (L@BD)

 » Nuage  » T1 ( » Le Don de la nature « ) par Christian Peultier
Éditions Milan (14,50 €)

Galerie

Une réponse à « Nuage » T1 (« Le Don de la nature ») par C. Peultier

  1. mana59 dit :

    Surperbe BD pour avoir lu des extraits dans le magazine Géo Ado , merite d’être plus connue !
    Belle histoire et très belle illustration. Merci pour ce voyage !