Nix reçoit le Prix de la bande dessinée d’Humour du Festival d’Angoulême

Le jeudi 27 avril, dans le cadre de la première édition de « Juste pour rire Nantes-Atlantique » et en présence du député-maire Jean-Marc Ayrault, le Festival d’Angoulême, représenté par son directeur artistique Benoît Mouchart, a décerné le Prix de la bande dessinée d’Humour à Nix pour son album C’est encore loin ?, premier titre de la série Kinky et Cosy dans la collection Troisième degré Lombard,

 


Nix (de son vrai nom Marnix Verduyn) est né en 1969. Après des études d’ingénieur civil, il imagine les péripéties absurdes de Kinky et Cosy, deux insolentes jumelles blondes en jupe rouge, pour le quotidien néerlandophone Algemeen Dagblad, le périodique satirique Pan et l’hebdomadaire Spirou. Les gags iconoclastes de Kinky et Cosy témoignent du talent d’un des meilleurs auteurs de bande dessinée flamande, trop méconnue en France. Nix avait par ailleurs conçu, avec Johan De Moor, l’exposition-spectacle « Sint-Lukas » pour le 31e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, en 2004.


 


Rappel de la sélection et du jury :


« Kinky et Cosy » (Nix – Le Lombard), « The autobiography of me too 2″ (Bouzard – Les Requins marteaux), « Scoops à gogo » (Azam – Delcourt), L’Affaire du voile » (Pétillon – Albin Michel), « Retour au collège » (Sattouf – Hachette), « Tête noire » (Tanquerelle – Milan), « Suck my duck » (König – Glénat)


Albert Algoud, François Boucq, Florence Cestac, Jean-Luc Lemoine. Benoît Mouchart, Gérard Sibelle et Bruno Solomone


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.