« Les Carnets de Cerise T2 : Le Livre d’Hector » par Aurélie Neyret et Joris Chamblain

Où l’on a fait la connaissance de Cerise en octobre 2012, à l’occasion de la parution de la première de ses aventures, « Le Zoo pétrifié ». La fillette a une dizaine d’années, une maman avec laquelle elle vit dans un petit village et deux excellentes amies, Line et Érica.
Elle est curieuse, vive, indépendante et veut devenir écrivain plus tard. Aussi suit-elle précisément les conseils que lui prodigue sa voisine, Madame Desjardins, romancière bienveillante et exigeante.

Un an après, revoici Cerise pour une enquête singulière au cœur des livres et de la bibliothèque.

L’été est là, à la fin duquel ce sera l’entrée au collège. Mais le mois de juillet risque d’être long pour Cerise : Erica est partie en colonie de vacances, Line joue à la tata à Londres, où sa grande sœur vient d’avoir un bébé, et sa mère reprend le travail après quelques jours de vacances. Aller à la piscine, ranger sa chambre et ses vieux jouets, relire ses carnets, tout cela l’occupe un temps, certes, mais n’est guère palpitant. Il faut à Cerise de l’aventure et du mystère.

C’est alors qu’elle remarque une vieille femme qui se rend chaque mardi à la bibliothèque pour emprunter le même livre depuis des années. L’ouvrage s’intitule « La Rose et le mortier », signé Hector Bertelon. Qui est cette dame ? Qui est Hector ? Pourquoi cet attachement si fort à ce livre unique ? Tout à son enquête, la petite Cerise néglige ses amies revenues, ment à sa maman qui s’inquiète et déçoit sa chère madame Desjardin. Elle n’est pas très fière d’elle, se sent mal à l’aise mais la curiosité qui la pousse à agir est la plus forte.

On retrouve dans ce deuxième album le charme qui avait séduit dans le premier : délicatesse et expressivité du dessin, couleurs vives et chaudes, tendresse et sensibilité, mélange de planches et d’extraits des carnets que tient Cerise, une héroïne touchante, dont la personnalité s’étoffe ici et se complexifie.

Cerise, qui s’intéresse de près aux personnes qu’elle ne connaît pas, pour mieux dissimuler  ses fêlures et ne pas s’impliquer trop avec les gens qu’elle aime, retient la leçon de vie et de vivre ensemble.

Catherine GENTILE

« Les Carnets de Cerise T2 : Le Livre d’Hector » par Aurélie Neyret et Joris Chamblain

Éditions Soleil (15,95 €) – ISBN 978 2 30203095 4

Galerie

6 réponses à « Les Carnets de Cerise T2 : Le Livre d’Hector » par Aurélie Neyret et Joris Chamblain

  1. Olivier dit :

    Petit bijou que cette série !

  2. louise dit :

    Ce livre est super !!
    même à 24 ans je le lis encore et franchement je me retrouve quand j’étais petite !

  3. dom dit :

    j adore cette bd elle est trop bien

  4. Rose dit :

    Franchement j’adore cette bande dessiner j’aime les énigmes de chaque tome tellement presser d’avoir le tome 3 !

  5. Lolita dit :

    Est ce qu’il y a un tome nº3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>