Blois se prépare à fêter le 30ème bd BOUM

Le week-end prochain, du 22 au 24 novembre, se déroulera la nouvelle édition d’un des festivals majeurs de Bande Dessinée en France. Les quelques 25 000 visiteurs attendus se presseront (gratuitement, c’est à souligner) dans les différents lieux de la manifestation pour croiser l’un des 180 auteurs présents, visiter les expositions « Boule et Bill », « Dr Pinelli et Mr. Joe », ou encore « Voyages(s) » — consacrée à Cosey, Grand Boum – Ville de Blois 2012 — , assister aux ateliers ou aux rencontres et débats, mais aussi acheter l’émouvant ouvrage de témoignages sur le poids des schémas sociaux et sexuels dominants : « Les Gens normaux », coédité par l’association organisatrice du festival et Casterman.

Depuis 1998, l’association bd BOUM de Blois développe un projet éditorial en utilisant la bd comme outil d’information et d’insertion, en réalisant des ouvrages sur différents thèmes de société à travers des témoignages : détenus, sourds, toxicomanes, immigrés… Cette année, sous la coordination d’Hubert, scénaristes des courts récits de vie dessinés composant cet ouvrage aux cotés de textes signés par 5 personnalités, bd BOUM a choisi de donner la parole aux lesbiennes, gay, bi et transgenres. S’interrogeant sur la normalité, ce recueil de témoignages et de portraits compile, dans sa partie bande dessinée, 10 interviews mises en images, dans un style réaliste sous forme de rencontres documentaires, par 10 dessinateurs différents (Alexis Dormal, Simon Hureau, Merwan, Cyril Pedrosa …). Il y est question d’orientation sexuelle, de choix de vivre en couple, de la loi, de la morale, d’avoir un enfant ou encore du regard des autres, mais aussi, ce que la préface de Robert Badinter rappelle, du danger à être homosexuel dans certaines parties du monde. « Les Gens normaux » est publié dans la collection Écriture des éditions Casterman.

 Laurent TURPIN

Toutes les informations sur le programme du 30ème bd BOUM, ainsi que la liste des 180 auteurs sur www.bdboum.com

 

 

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.