PLUTO de Naoki Urasawa

La carcasse détruite du robot garde-forestier de Lausanne est retrouvée au coeur de l’incendie d’une foret Suisse. Peu après, dans un appartement ravagé de Düsseldorf , le corps sans vie d’un activiste militant de la législation robotique ne laisse pas de doute à Gesicht, l’inspecteur d’Europol en charge des deux affaires : seul un robot peut avoir commis les 2 crimes.

Astro, le petit robot imaginé par Ozamu TEZUKA dans les années 60, est censé naître le 7 avril 2003. Pour fêter cet anniversaire fictif, Naoki URASAWA revisite une des multiples aventures du héros mécanique : « Le robot le plus fort du monde », histoire qui serait à l’origine de la vocation pour la bande-dessinée de l’auteur. Inutile de présenter ce dernier, tant sa capacité à entretenir un suspense haletant a séduit les lecteurs de ses productions publiées en français. Elles mettent aussi en scène une enquête à la poursuite d’un mystérieux adversaire, respectivement dans l’ Allemagne des années 90 pour « Monster » et dans le japon des années 80 pour « 20th Century Boys« .

Le dessin de Pluto est clair et élégant, à la recherche d’un réalisme photographique dans les postures des personnages, leurs gestes, leurs visages très expressifs. La mise en scène emprunte ses cadrages au répertoire du cinéma et utilise autant que possible la forme des cases pour servir son propos : celles-ci s’allongent, s’écrasent les unes sur les autres, mordent sans cesse sur le bord de la page… URASAWA, au sommet de son art, nous gratifie ici d’un graphisme et d’une mise en scène d’une élégance rare mise au service d’un scénario ciselée dont la trame se complexifie au fil des pages et des nouveaux protagonistes dévoilés au lecteur. L’histoire originale est transformée grâce au partie pris de ne faire apparaître Astro que comme un personnage secondaire ; le lecteur suivra ainsi l’enquête de Gesicht sur la piste d’un tueur en série aussi mystérieux que terrifiant. Cette poursuite va donner l’occasion à l’inspecteur de rencontrer de nombreux personnages issu de l’univers si riche du petit robot.

L’éditeur français Kana à fait le choix, étonnant selon moi, d’un rythme de parution initiale très rapide. Ainsi les 2 premiers tome sont arrivé en librairie à la fin du mois de février, le 3ème est en vente depuis le 3 avril. Le tome 4 n’est quand à lui pas à attendre avant le moi de juillet au plus tôt. Pour cette série au suspense si soutenu, l’attente commence donc…

Martin MASSON

« Pluto« , ed. Kana par Naoki URASAWA. 3 volumes, Série en cours (8 volume parus au Japon) vol. 3 sortie le 3 Avril

Galerie

Les commentaires sont fermés.