« Je veux une Harley » change de marque…

On ne sait pas si c’est à cause de la crise de la cinquantaine que dessine Frank Margerin dans les amusants exploits de Marc Carré, alter ego de son scénariste Marc Cuadrado (l’auteur complet des mésaventures de « Parker et Badger » dans Spirou), mais l’amateur de grosses cylindrées qu’est le sympathique créateur de « Lucien » change une nouvelle fois de maison d’édition…

Un autre projet de couverture.

Après les Humanoïdes associés où il avait débuté dans Métal hurlant et auxquels il était resté longtemps fidèle, Frank Margerin était passé chez Fluide Glacial en 2008, en faisant vieillir son héros fétiche ; puis en illustrant, à partir d’octobre 2011, la bande autobiographique « Je veux une Harley » où Marc Cuadrado décrivait avec humour la découverte du milieu biker.

Et voilà qu’après le succès du tome 1 — un tirage de 40 000 exemplaires fut déclaré pour cet irrésistible ouvrage où le héros fêtait son cinquantième anniversaire avec deux beaux cadeaux, une coloscopie et une Harley-Davidson flambant neuve —, c’est chez Dargaud qu’est annoncé, pour le 20 septembre prochain, le deuxième volume sous le titre « Bienvenue au club ! ».

C’est aussi ce qu’ont dû déclarer, à ces deux talentueux auteurs spécialistes du gros nez, les dirigeants de la filiale du groupe Media-Participation.

En effet, ces derniers font là une bonne acquisition, ne serait-ce que pour compléter leur catalogue humoristique grand public composé déjà d’auteurs incontournables comme Jul, Claire Bretécher, Florence Cestac ou René Pétillon (dont la sortie d’une nouvelle enquête de Jack Palmer, « Palmer en Bretagne » est prévue dans la même période).

Dans ce second opus, Marc Carré décide de devenir un biker, un vrai, en fondant son propre club de motards : l’occasion rêvée de se réunir entre possesseurs de Harley, de trouver le nom qui en impose le plus et de se poser des questions existentielles du style « faut-il nettoyer les chromes avec des torchons ou des lingettes ? » ou « les femmes ont-elles le droit d’intégrer le groupe ? ».

Marc Cuadrado et Frank Margerin posant devant une Harley.

Pourtant, avant que ces questionnements ne trouvent leurs réponses, Marc devra faire face à des problèmes personnels : son beau-frère décide de quitter le club pour rejoindre un groupe rival (et de délaisser, du même coup, sa femme pour une petite jeunette) et son épouse, lassée de voir son mari jouer les gros bras au guidon d’une grosse cylindrée, n’est guère décidée à se faire une raison.

Que l’on soit plutôt bonne vieille Harley comme Cuadrado ou BMW rustique et nostalgique comme Margerin, cet album saura, sans nul doute, faire hurler de rire les amateurs de bonnes BD humoristiques, les cinquantenaires comme les plus jeunes, tout comme les motards les plus endurcis. À noter qu’un troisième album, toujours aussi personnel, est déjà en préparation : il évoquera le voyage réalisé par les deux auteurs, qui ont un plaisir évident à travailler ensemble, sur la mythique Route 66aux États-Unis…

Gilles RATIER

« Je veux une Harley T2 : Bienvenue au club ! » par Frank Margerin et Marc Cuadrado

Éditions Dargaud (11,99 €)

 

Galerie

3 réponses à « Je veux une Harley » change de marque…

  1. Jo Brêle dit :

    Le passage de cette série chez Dargaud n’a rien de si étonnant, puisque c’est l’éditeur de Parker & Badger depuis déjà pas mal d’années.

  2. Mais mais mais mais….. C’est bien joli tout ça, mais que devient Lucien, qui a lâchement abandonné les pages de Fluide Glacial ??
    Cela dit, je suis impatient de lire ce 2e tome des aventures du biker amateur. Go, Frank, go ! ;-) )))

  3. Francois Pincemi dit :

    Ce livre est excellent, on y parle de la constitution d’une association de motards, mais aussi de ces quinquas qui quittent leur épouse pour une jeunette! Dans l’air du temps!