« Anuki » T3 (« Le Coup du lapin ») par Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé

Lorsque l’on pense Indien, bande dessinée et enfants, on songe immédiatement à « Yakari », la série tout public du génial Derib, qui met en scène un petit Indien Sioux, vif et courageux, dont les aventures sont publiées au Lombard depuis quelques décennies et adaptées en dessin animé. Le 37eme tome de « Yakari », « Le Mangeur d’étoiles » est sorti en octobre 2012.
Mais il faut à présent compter avec un autre Indien, Anuki, que publient depuis 2011 les éditions de la Gouttière, sises à Amiens, dont il faut saluer la qualité des albums destinés à la jeunesse.

Anuki tome 3 Le Coup du lapin première planche

Anuki est un petit garçon plein de vie, animé d’une belle énergie, qui évolue dans un environnement naturel encore préservé autour de son village. Parfois, lorsqu’il joue ou vagabonde joyeusement, il s’aventure plus loin tout seul ou avec ses amis et se frotte alors à des animaux impressionnants. Il est inventif et sait se tirer de situations périlleuses, non sans quelques émotions fortes.

Anuki tome 3 Le Coup du lapin page 6

On ne voit pas d’adultes dans l’univers d’Anuki, même si on les devine présents au village dont on aperçoit parfois un tipi. Les récits se focalisent sur cet enfant et montrent comment il parvient à se débrouiller seul. En cela, les histoires d’Anuki sont d’excellents récits d’aventure et d’apprentissage.

Enfin, les auteurs, ayant choisi le parti de proposer des récits muets, soignent particulièrement la narration et le dessin.

Anuki tome 3 Le Coup du lapin page 19

Voici l’hiver et la neige revenue recouvre et transforme le paysage, supprimant les repères habituels. La neige, pour Anuki et ses amis, c’est aussi le temps des jeux, des glissades, du rire et des bonhommes qui prennent la forme de totems et qu’il leur est difficile de faire monter tant les boules de neige sont lourdes et denses. Du haut de la colline où les enfants se sont postés, ils aperçoivent les guerriers qui partent à la chasse car le gibier se fait plus rare en cette saison rude. Pour épater son amie et lui montrer sa bravoure, Anuki décide de lui prouver qu’il peut lui aussi chasser et rapporter un beau morceau de gibier. Commence alors pour le petit Indien un long périple, où il s’agit de poursuivre un lapin bien facétieux qui ne craint pas les flèches, d’échapper au loup et à ses dents aiguisées et d’éviter de déranger un ours en pleine hibernation. Le retour au village s’avère plus compliqué que prévu mais l’aventure ne manque pas de piquant.

Anuki tome 3 Le Coup du lapin page 25

Cette troisième aventure d’Anuki est tout aussi réussie que les précédentes, à la fois tendre et haletante, privilégiant le mouvement et l’émotion.

Que d’expressivité dans les personnages, dans leurs postures et les sentiments qu’on lit sur leurs visages ! Que de drôlerie dans ce lapin facétieux qui offre au récit un excellent ressort comique ! Que d’intelligence enfin dans la narration, alternant les cadrages, les planches avec ou sans vignettes et dynamisant toujours le récit. Les auteurs ont su capter toute l’énergie d’un petit Indien toujours en mouvements et la peur qu’il ressent lorsqu’il s’aventure en territoire inconnu !

De la belle ouvrage en vérité, où la qualité et le plaisir de lire vont de pair.

À découvrir ou à relire, le tome 1, « La Guerre des poules », octobre 2011, et le tome 2, « La Révolte des castors », mai 2012.

Des fiches pédagogiques, destinées aux enseignants, sont téléchargeables sur le site de l’éditeur, là : http://editionsdelagouttiere.com/enseignants.html

Il existe aussi une exposition « Anuki », destinée aux tout-petits et aux petits espaces.

http://bd.amiens.com/locations/location_anuki_l_exposition_bande_dessinee_des_tout_petits_232.html

Enfin, pour info, le premier volume de cette jolie série, « La Guerre des poules », est désormais disponible dans la collection Mille Bulles, de L’école des loisirs, dans un format légèrement plus petit, une édition souple et un tout petit prix, 6 euros.

Catherine GENTILE

« Anuki » T3 (« Le Coup du lapin ») par Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé

Éditions de la Gouttière (9,70 €) – ISBN 978 10 92111 01 9

Galerie

Les commentaires sont fermés.