« Le Démon du soir ou la ménopause héroïque » par Florence Cestac

Impératrice du « gros nez » en BD, Florence Cestac met une nouvelle fois en scène son anti-héroïne Noémie, comme à chaque décennie. En effet, après les constatations adultères de la quarantaine dans le « Démon de midi » et les interrogations philosophiques de la cinquantaine, sa presque sexagénaire un brin angoissée retrouve ici une énergie que l’on aurait pu croire inespérée, alors qu’on lui annonce un possible cancer du sein.

            Grand-mère de deux petits diables plutôt insupportables, mère d’une progéniture autoritaire, fille d’une vieille dame atteinte d’Alzheimer qui se prend pour Brigitte Bardot dans sa maison de retraite et mariée à un ectoplasme retraité (mais toujours aussi cavaleur) qui lui abandonne toutes les charges ménagères, la menace de cette maladie lui donne, enfin, l’occasion de se questionner sur sa propre vie de cadre supérieure surchargée dans son travail dans une maison d’édition et d’en faire un vrai bilan : finalement, elle va se décider à tout envoyer balader…

De la séance chez le médecin aux diagnostics pédants, et incompréhensibles pour le commun des mortels, aux soirées de papotages entre copines aussi tendres que cruelles, en passant par les obligations de sortir pour assouvir les besoins naturels du chien Truffo ou le pathétisme du lit matrimonial devenant l’hôtel des culs tournés, voilà une très drôle et pertinente chronique, en partie autobiographique, du quotidien d’une femme moderne d’âge mûr.

Il faut dire que l’auteur(e) raconte fort bien, avec un brin de dérision non négligeable, ce qu’elle connaît déjà très bien ! Elle accumule des anecdotes prises par-ci par-là, assemble son puzzle et nous le ressort graphiquement, dans un style rond, rapide et vivifiant, avec une franchise désarmante, un sens des réalités qui fait mouche à tous les coups et une gaieté, ma foi, étonnamment communicative.

Alors, en route pour une deuxième jeunesse totalement décomplexée ?

                                    Gilles RATIER

« Le Démon du soir ou la ménopause héroïque » par Florence Cestac

Éditions Dargaud (13,99 €) – ISBN : 978-22205-07114-6

Galerie

3 réponses à « Le Démon du soir ou la ménopause héroïque » par Florence Cestac

  1. Ping : GrandeRete! Italia Manga USA BD eBook…

  2. Ping : Spéciale Fête des Mères | Capitale Bande Dessinée

  3. Ping : Spéciale Fête des Mères | Le Meilleur de la BD