Golden Comics n°1 : Weird Monster Tales

La nouvelle revue consacrée aux comic books de « l’âge d’or » s’intéresse, pour son premier numéro, aux histoires d’horreur au charme désuet.

Les fans limousins de comics que sont Fred Treglia et Jean Depelley étaient déjà responsables des éditions Univers Comics Unlimited (16 place des Bancs, 87000 Limoges), association publiant, entre autres, la cote des comics en français. Ces passionnés du Golden Age (1940-1956), dont les super-héros connaissent actuellement un regain d’activité aux Etats-Unis (notamment grâce aux travaux d’Alan Moore sur « Watchmen », « Tom Strong », et « Terra Obscura » ou d’Alex Ross sur « Superpowers »), proposent désormais un périodique qui regroupe des comic books de l’âge d’or qui restaient, jusqu’à lors, invisibles en France ; ceci en association avec la revue ciné fantastique Métaluna : distribution nationale Makassar ou par le blog http://fredcomics.over-blog.com.

Ces histoires de guerres et d’amour, mais surtout d’horreur et d’humour foisonnaient aux USA, jusqu’à ce que, en 1954, le docteur Fredric Wertham et sa tristement célèbre commission fassent mettre en place la Comics Code Authority chargée de veiller au bon comportement et à la bonne moralité des bandes dessinées publiées aux USA. Ceci provoqua d’ailleurs la fin de ce Golden Age où, il faut bien l’avouer, le meilleur côtoyait le pire. Et justement, c’est le meilleur que l’on retrouve dans le premier numéro de Golden Comics consacré aux Weird Monster Tales : rien que des histoires de monstres censées être effrayantes mais qui, avec le temps, on pris un côté plutôt rigolo et parodique ! Ces petits joyaux, repiqués directement sur les fascicules originaux, sont dus, la plupart du temps, à des auteurs anonymes, mais aussi à quelques vedettes de l’époque comme Alex Toth ou Wally Wood.

Avec Golden Comics qui se présente dans un format 15 x 21 et qui contient 5 à 6 histoires en couleurs et représentatives du genre abordé (le tout pour 7,5 €) et dont le tirage est limité à 1000 exemplaires, voici l’occasion de découvrir des bandes bien moins formatées que certaines qui sont éditées actuellement ! !

Enfin, sachez qu’à partir de mars, la collection « Golden Legends » accompagnera Golden Comics, avec une périodicité bisannuelle. Plus luxueuse (32 pages en couleur, au format 24×16, pour 8 €), cette série sera consacrée aux personnages légendaires de la culture populaire. Son premier numéro se penchera sur… « Dracula », avec la première adaptation en comic du roman de Bram Stoker ! Et les super-héros de l’âge d’Or (« The Black Terror », « Mister Scarlet & Pinky » et « Phantom Lady ») débarqueront en avril dans « Golden Titans » ! Univers Comics Unlimited ayant décroché un contrat d’exclusivité avec AC Comics, l’éditeur américain spécialisé dans la réédition de ces trésors Outre-Atlantique. A noter que les couvertures seront réalisées par des artistes français travaillant pour la revue Strange, tels Jean-Marie Arnon, Reed Man ou Chris Malgrain. Au format comic book (24×16 cm), ce trimestriel de 48 pages en quadrichromie sera vendu au prix de 8 € !

Gilles RATIER

Galerie

2 réponses à Golden Comics n°1 : Weird Monster Tales

  1. jacques dutrey dit :

    Erreur française courante : si Wertham est bien un des promoteurs de la campagne anti comic books d’horreur des années 50, le « comic code authority » a été mis en place à la demande des éditeurs de comic books eux-mêmes. Ne plus l’oublier.Merci.

    • Gilles Ratier dit :

      Merci de tes précisions cher Jacques !
      Heureusement que parmi nos lecteurs nous avons quelques puits de science inépuisables sur leur sujet de prédilection !
      La bise et l’amitié
      Gilles