Les « découvertes » du 1er trimestre 2013

Une fois n’est pas coutume, l’article de cette semaine sera consacré à une preview (pour les non anglophones, une (pré)visualisation en avant-première !) de quelques-unes des plus belles couvertures annoncées pour le début d’année 2013. Ce tour d’horizon n’est naturellement que partiel et partial, puisqu’il ne préjuge en rien de la qualité des futurs albums cités : il évoque simplement ces visuels qui – me semble-t-il – remplissent efficacement leur double mission : raconter une histoire et appâter par une « belle image » le nouveau lecteur…

Placées sous les (futurs…) bons auspices du prochain 40ème Festival angoumoisin, où nombre de titres et d’auteurs ici évoqués devraient être présents, nous débutons ce petit kaléidoscope chez l’éditeur Delcourt où devrait paraitre en janvier 2013 un album inaugurant la série « L’Homme de l’Année » de Duval et Pecau. Ce titre, dessiné par Mr Fab et s’intitulant uniquement (« 1917 »), racontera l’histoire secrète du fameux soldat inconnu, inhumé sous l’Arc de Triomphe parisien.

Nous baignerons dans un contexte historique un peu éloigné avec la parution prochaine de « Sherlock Holmes Crime Alleys » T1 (« Le Premier problème ») chez Soleil, où le scénariste Sylvain Cordurié s’attachera à décrire en 1876 une enquête sombre mais décisive pour le jeune détective. D’ambiance policière, il en sera aussi question avec « La Colère de Fantômas » T1 (« Les Bois de justice »), une aventure fantastique signée par Olivier Bocquet et illustrée par Julie Rocheleau où le fameux criminel romanesque, surgi d’outre-tombe seize ans après son exécution en 1911, revient terroriser la capitale.

La Littérature semble beaucoup inspirer les créateurs de bande dessinée si l’on prend en considération le prochain triptyque (« Abymes ») imaginé par Valérie Mangin, Griffo et Malnati au Lombard : dans cette nouvelle courte série conceptuelle, la scénariste relie trois récits mettant « en abymes » à la fois la vie du romancier Balzac, celle du réalisateur Henri-Georges Clouzot et sa propre vie d’auteur. La série se veut donc comme une réflexion croisée sur l’imaginaire et la manière d’écrire, positionnée entre littérature, cinéma et bande dessinée.

D’aventures avec un grand « A », il en sera encore question avec le nouvel album d’Hermann pour sa série « Jérémiah », soit un 32ème titre nommé « Le caïd », où notre héros va aller devoir récupérer sa moto au beau milieu d’un parc d’attraction malheureusement plus vraiment destiné aux enfants. Aventure toujours avec « La Jeunesse de Thorgal », qui sera dévoilée en février prochain dans le premier album (« Les Trois sœurs Minkelsönn », par Surzhenko et Yann) d’une nouvelle série dérivée de la création initiale de Van Hamme et Rosinski.

L’ambiance Viking et nordique sera aussi le cadre du second tome de la série « Asgard » (« Le Serpent-monde », par Meyer et Dorison), où les trois survivants de l’expédition devant terrasser le terrible Krökken découvrent, suite à leur premier combat, que ce monstre sanguinaire n’est pas mort.

Présentons ensuite deux couvertures qui choisissent de mettre en scène une aventure plus intérieure : « Le Beau voyage » de Springer et Zidrou (chez Dargaud dès janvier) et « L’Encre du passé » de Maël et Bauza (chez Dupuis pour une réédition de ce titre déjà paru en 2009), soit dans chacun des cas un individu, un ressenti et un objet. Ces deux récits d’apprentissage nous feront côtoyer une jeune femme, tentant de retrouver une raison de vivre, et la rencontre entre un calligraphe et une jeune peintre, saisie dans le décor du Japon médiéval.

Achevons notre périple par le conte et le merveilleux avec l’évocation de l’intriguant album « Dans la forêt » de Lionel Richerand : ce titre (à paraitre en janvier chez Soleil) nous fait suivre les aventures d’Anna, une fillette de 11 ans vivant dans l’Angleterre du XIXème siècle mais contrainte de retrouver sa poupée kidnappée par une bande de crapauds. Au fil des pages, c’est tout un étonnant bestiaire que va devoir rencontrer ou affronter cette nouvelle Alice…

Quand vous découvrirez cet article, parions que ce sera le jour non pas de la fin du monde, mais plutôt le moment initiateur d’un début : celui d’une nouvelle ère… dans vos lectures !

Philippe Tomblaine

« L’Homme de l’Année » par Mr Fab, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau
Éditions Delcourt (14,95 €) – ISBN : 978-2-7560-2918-4

« Sherlock Holmes Crime Alleys » T1 (« Le Premier problème ») par Allessandro Nespolito et Sylvain Cordurié
Éditions Soleil (13,95 €) – ISBN : 978-2302027237

« La Colère de Fantômas » T1 (« Les Bois de justice ») par Julie Rocheleau et Olivier Bocquet
Editions Dargaud (13,99€) – ISBN : 978-2205070194

« Abymes » T1 à T3 par Valérie Mangin, Griffo et Malnati
Editions Dupuis (13,50 €)
ISBN : 978-2800153452
ISBN : 978-2800154435
ISBN : 978-2800154466

« Jérémiah » T32 (« Le caïd ») par Hermann
Editions Dupuis – ISBN : 978-2800156002

« La Jeunesse de Thorgal » T1 (« Les Trois sœurs Minkelsönn »), par Roman Surzhenko et Yann
Editions du Lombard (12,00 €) – ISBN : 978-2803631308

« Asgard » T2 (« Le Serpent-monde »), par Ralph Meyer et Xavier Dorison
Editions du Lombard (13,99 €) – ISBN : 978-2505016694

« Le Beau voyage » de Springer et Zidrou ( Dargaud)
Editions Dargaud (14,99 €) – ISBN : 978-2505016335

« L’Encre du passé » de Maël et Bauza
Editions Dupuis (16,50 €) – ISBN : 978-2800143804

« Dans la forêt » de Lionel Richerand
Editions Soleil (17,95 €) – ISBN : 978-2302023536

Galerie

Les commentaires sont fermés.