Tamara Drewe de Posy Simmonds, Grand Prix 2009 de la Critique Bande Dessinée

Avec ce prix, l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, consacre un livre qui brosse avec malice et sincérité un joli portrait de femme sur la toile de fond délicieusement cruelle de la société britannique contemporaine. L’ACBD salue également la maîtrise stylistique de l’auteur, Posy Simmonds, qui, depuis une trentaine d’années, peaufine dans les pages du quotidien anglais The Guardian des récits dans lesquels moments de littérature et bande dessinée se partagent harmonieusement la page et la vedette.

C’est le cas de « Tamara Drewe ». Après « Gemma Bovery », superbe roman graphique qui nous offrait une relecture moderne du chef-d’œuvre « Madame Bovary » de Flaubert, Posy Simmonds renouvelle l’expérience de l’adaptation en s’inspirant très librement du roman de Thomas Hardy « Loin de la foule déchaînée ».

Nous entrons dans l’intimité d’une paisible retraite pour écrivains située dans une petite bourgade de la campagne anglaise. La vaillante maîtresse de maison veille à la tranquillité et au confort de tous, tout en surveillant attentivement son mari, auteur de polars à succès et incorrigible coureur de jupons. Le retour au village de la fille d’une voisine devenue chroniqueuse mondaine dans un magazine à grand tirage, archétype de la vamp urbaine, est un choc pour la petite communauté. Avec ses airs de princesse et ses envies de célébrité, la flamboyante Tamara Drewe va briser bien des cœurs : de l’universitaire frustré au beau jardinier qui entretient parfaitement ces cottages…
Les liaisons dangereuses et les divagations amoureuses vont éveiller d’obscures passions et provoqueront un enchaînement de circonstances aboutissant à une tragédie poignante et absurde, enluminée par la finesse et la subtilité du trait de Posy Simmonds.
Posy Simmonds est née en 1945 dans le Berkshire. Feuilletoniste de presse, auteur de bandes dessinées, elle est aussi illustratrice de livres pour enfants.

L’ACBD compte 81 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse écrite, audiovisuelle, nationale et régionale, et pour les nouvelles technologies. Cette année, le ? Grand Prix de la Critique Bande Dessinée ? de l’ACBD a été choisi parmi quelques 3543 nouveautés publiées dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse), entre novembre 2007 et fin octobre 2008 : une production en augmentation constante depuis 13 ans maintenant.

Le Bureau de l’ACBD :
Président : Jean-Christophe Ogier (France Info)
Vices-Présidents : Philippe Guillaume (Les Echos) et Fabrice Piault (Livres Hebdo)
Secrétaire Général : Gilles Ratier (L’Echo du Centre…)
Secrétaire adjoint : Laurent Turpin (bdzoom.com …)
Trésorier : Brieg F. Haslé (auracan.com…)
Trésorière adjointe : Virginie François (Le Magazine des livres…)

Biographie de Posy Simmonds
(article de l’Encyclopædia Universalis revu et complété par Gilles Ratier)

Posy SIMMONDS
Rosemary Elizabeth – dite  » Posy  » – Simmonds est née le 9 août 1945 à Cookham Dene, près de Maidenhead, dans le Berkshire. Après des études de français à la Sorbonne et de dessin à la Central School of Art de Londres, elle devient en 1968 dessinatrice de presse, et commence en 1972 une collaboration avec le quotidien The Guardian. Elle y crée notamment en 1977 la bande dessinée  » The Silent Three « , dont un des personnages est un professeur de sociologie ; elle s’y moque des milieux  » intellectuels de gauche « , qui constituent la majeure partie du lectorat de ce journal (sans doute peut-on voir dans ce paradoxe l’influence de Claire Bretécher, qui publiait alors  » Les Frustrés  » dans Le Nouvel Observateur). En 1981, paraît  » True Love  » satire des bandes dessinées sentimentales en vogue dans les illustrés britanniques pour adolescentes. Parallèlement à ces séries destinées à des adultes, Posy Simmonds écrit et dessine des livres pour les tout-petits, comme  » Fred  » (1987) qu’elle a également adapté en dessin animé : l’histoire d’un chat qui mène le jour une vie très ordinaire, mais la nuit devient une star. Plusieurs de ces ouvrages pour les jeunes enfants ont également été traduits en français ( » Matilda, l’horrible petite menteuse « ,  » Lulu et les bébés volants « ,  » Le chat du boulanger « ,  » Mariage en chocolat  » et  » Le buffle en colère « )… En 1999, elle revient à la bande dessinée avec un sublime roman graphique :  » Gemma Bovery « , lequel sera suivi par  » Tamara Drewe  » en 2007. Récemment, elle a illustré le n°20 003 du Figaro Littéraire (du 20 novembre 2008) avec 8 strips aussi désopilants qu’élégants mettant en scène Sherlock Holmes et le docteur Watson.

Bibliographie sélective

Bandes dessinées
* The Posy Simmonds Bear Book (1969)
* Bear (1974)
* Mrs Weber’s Diary (1979)
* True Love (1981)
* Pick Of Posy (1982)
* Very Posy (1985)
* Pure Posy (1987)
* Mustn’t Grumble (1993)
* Gemma Bovery (1999)
* Mr Frost (2001, in Little Litt #2)
* Literary Life (2003)
* Tamara Drewe (2007)

Livres pour enfants
* Bouncing Buffalo (1984)
* Fred (1987)
* Lulu And The Flying Babies (1988)
* The Chocolate Wedding (1990)
* Matilda: Who Told Lies and Was Burned To Death (1991)
* F-Freezing ABC (1996)
* Cautionary Tales And Other Verses (1997)

Galerie

Les commentaires sont fermés.