L’IRAK VU PAR JOE SACCO

Pendant trois semaines, Joe Sacco a vécu avec un bataillon de marines.Il en a rapporté un reportage en croquis pour le quotidien « The Guardian ».Actuellement, cette bandes dessinée paraît dans « Libération ».

SACCO, JOE


Malte


1960


Joé Sacco est né à Malte le 2 octobre 1960. En 1961, sa famille émigre à Melbourne en Australie. En 1972, la famille de Joe Sacco s’installe à Los Angelès. Après des études de journaliste, il reçoit, en 1981, sa maîtrise en art à l’Université de l’Oregon. La même année, il soumet deux pages de bandes dessinées City Swine au magazine RAW et reçoit une lettre lui disant qu’« elle avait été presque éditée ». Il achète des reprints de Mad magazine datées de 1950 et découvre Bill Elder qui l’impressionne beaucoup. Par la suite il remarque Robert Crumb à travers Zap et pense : « Mais bon dieu qui peut bien lire ce genre de choses ? Il commence,en bandes dessinées, un travail sur la guerre du Vietnam qui ne sera pas édité. Il débute comme rédacteur à The Portland Permanent Press, dans la nouvelle rubrique dédiée aux bandes dessinées (The Comic Journal) et au magazine satirique Centrifugal Bumble Puppy. au début des années quatre-vingt. En 1983, il écrit et dessine 54 pages mensuelles Romance publiées par un éditeur maltais. C’est alors qu’il commence à apprécier le travail de Robert Crumb. Il abandonne son travail sur la guerre du Vietnam. Il réalise, début 1992, le premier reportage de bandes dessinées produit lors de son voyage en Israël et les territoires occupés. Le titre de cet ouvrage Palestine, deux ouvrages publiés par Fantagraphics Books. Depuis Sacco reçoit différents prix pour ces albums, puis le prestigieux American Book Award en 1996. En 1998, l’édition française de Palestine est nominée comme meilleure édition étrangère au Salon d’Angoulême. En 1995, Joe Sacco se trouve à Sarajevo juste avant les accords de paix de Dayton en interviewant de nombreux individus dont les vies ont été bouleversées par la guerre de Bosnie. Le résultat de ce voyage : la publication d’une série en cinq chapitres Stories From Bosnia.. Le premier a été publié par Drawn & Quarterly qui poursuit la publication des quatre autres chapitres en 2001 et 2002. Un autre ouvrage de 200 pages basé sur les événements de Gorazde, un petit village bosnien traversé par la guerre, est édité par Fantagraphics en 2000. En 2005, il publie dans les pages du Guardian et de Libération, un reportage graphique sur la guerre en Irak. Claude Moliterni.


in BD Guide 2005 

Galerie

Les commentaires sont fermés.