LE BDM A 30 ANS

C’est le Marsupilami qui est en couverture du BDM 2009/2010 de Michel Denni et Philippe Mellot, rédigé par une équipe comprenant Isabelle Morzadec, Jean-Marc Dupont, Pierre Dehais, Loïc Bongay, Philippe Madar, Gilles Ratier, Dominique Petitfaux, Jean Fourié, Thierri Grondai, Jean-Marie Korber, Jean-Claude Blanc, Anthony Letellier, Jacques Bisceglia, Eric Dard, Marc Poitevin, Rodolphe Briet Jean-François Cachot, Roland Francart, Dany Evrard, Jean-Claude Dedieu, Gilles Poussin et Michel Angot.

Pour fêter ses 30 ans, le BDM s’est mis à la couleur . En début d’ouvrage l’évolution de la cote des albums Tintin depuis 1979 suivi cd’un dossier de 68 pages sur le célèbre personnage créé par Hergé. A ce propos, les auteurs ont écrit en introduction a leur ouvrage :

BDM : 30
TINTIN : 80

Malgré les apparences, il ne s’agit pas d’un résultat sportif mais bien de deux anniversaires pour l’année 2009 : les 30 ans du BDM d’une part et les 80 ans de Tintin d’autre part, personnage hors normes dont les trois années vécues au-delà de la « limite autorisée » des 77 ans n’ont en rien affecté la jeunesse. Son actualité est en effet toujours brûlante, avec l’ouverture en mai 2009 du musée Hergé à Louvain-la-Neuve, la parution, toujours en mai, aux Editions Moulinsart, du premier tome d’un important Guide Hergé de Jean-Marie Embs et Philippe Mellot, et enfin, très probablement l’année suivante, la sortie sur les écrans de la première des trois aventures de Tintin adaptées au cinéma par Steven Spielberg et Peter Jackson ! De plus, médaille d’or toutes catégories sur le marché de la bande dessinée ancienne comme vous le dévoilera un tableau consacré à dévolution des cotes des albums Tintin, il devait être le premier à occuper la nouvelle section «haute en couleur» du BDM que vous découvrirez dans les pages qui suivent.
Devenu au fil de trente années d’existence et de 17 éditions le riche catalogue encyclopédique et l’argus de deux siècles de créations en bande dessinée, le BDM (des initiales des trois auteurs, rappelons-le) a donc été publié pour la première fois en 1979, époque pleine d’enthousiasme où tout restait à découvrir et où l’ensemble de la production ne dépassait pas cent albums par an alors qu’on en compte plus de quatre mille pour la seule année 2007… Une incroyable mutation dont la première conséquence a été de faire passer la pagination du BDM de 60 à plus de 1300 pages!
Que nos collaborateurs comme les centaines de passionnés qui nous écrivent depuis l’origine pour nous donner de précieuses informations soient ici, à l’occasion de cet anniversaire, solennellement remerciés, car grâce à nos efforts conjugués le BDM s’est imposé comme une formidable encyclopédie vivante doublée d’un argus crédible reflétant le marché qu’utilisent quotidiennement collectionneurs et professionnels, une réussite dont nous ne sommes pas peu fiers !

Galerie

2 réponses à LE BDM A 30 ANS

  1. mbdzoom75 dit :

    Bravo aux auteurs de ce remarquable catalogue encyclopédique que je ne manquerai pas, une fois de plus, de me procurer.

  2. F. Dupeux dit :

    Bonjour, un album a été oublié page 250 : chute de vélo, d’Etienne Davodeau, éditions Dupuis, collection Aire Libre, avril 2004. Cordialement, FD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>