ZOOM SUR LES MEILLEURES VENTES DE BD DU 8 OCTOBRE

Le nouveau « Naufragés d’Ythaq » prend la troisième place du classement hebdomadaire, juste derrière « Titeuf » et « Les Bidochon ».

Le manga  » Naruto  » (dont le tome 38 est toujours tiré à 220 000 exemplaires par les éditions Kana) prend la place de  » Titeuf « , en tête du ? Top 20 ? des meilleures ventes de livres tous genres confondus ! Et le jeune ninja créé par Masashi Kishimoto draine, derrière lui, 5 autres bandes dessinées dans ce classement général :  » Titeuf « , bien sûr, dont le 12ème recueil de gags est encore 2ème, après être resté pendant un mois sur la 1ère marche du podium, le 19ème tome des  » Bidochon  » de Christian Binet qui s’accroche à la 6ème place,  » Le petit prince  » version Joann Sfar qui grimpe de la 17ème à la 12ème place (alors qu’il perd 1 place dans le ? Top 15 BD ? hors mangas), le 29ème volume de » Bleach « , un manga dû à Taibo Kubo qui a été tiré à 51 000 exemplaires par les éditions Glénat et qui est 13ème, et, enfin, le 6ème opus des  » Naufragés d’Ythaq« , lequel s’empare de la 8ème place de ce classement général des meilleures ventes, ceci dès sa 1ère semaine de mise en vente.

Il faut dire que cette récente série de fantasy science-fictionnesque (tirée à 75 000 exemplaires par les éditions Soleil) est signée, pour le scénario, par un expert du genre : Christophe Arleston. A noter que ce dernier était l’invité, le week-end passé, du festival de Chambéry, un rendez-vous incontournable qui a connu un succès sans précédent dans les annales de cette sympathique manifestation : un fait qui devrait redonner un peu de cœur à l’ouvrage aux organisateurs des différents salons de bandes dessinées qui voyaient leur chiffres de fréquentation s’éroder depuis quelques années. Le scénariste de  » Lanfeust  » y était accompagné par la plupart de ces collaborateurs, dont Adrien Floch le talentueux dessinateur de ses prometteurs  » Naufragés d’Ythaq« , l’orfèvre coloriste Claude Guth qui vient d’en reprendre la mise en couleur, Jean-Louis Mourier auteur de la très belle affiche de ce 32ème festival (mais dont le 11ème tome de ses  » Trolls de Troy  » nous quitte cette semaine, tout comme  » Les armes du Méta-Baron « ,  » Vinci « ,  » Arctica  » et les  » Journaux de la guerre 1914-1918  » de Tardi), etc.

S’il y a autant de départs dans le ? Top 15 BD ? (hors mangas) de cette semaine, c’est que, outre  » Les naufragés d’Ythaq », il n’y a pas moins de 4 autres entrées ! On remarquera particulièrement le 2ème tome de  » Long John Silver « , somptueuse saga tirée à 55 000 exemplaires par les éditions Dargaud où Xavier Dorison (au scénario) et Mathieu Lauffray (aux dessins) ont entrepris de raconter ce qu’il est advenu du pirate vedette de  » L’Ile au trésor « , et qui débarque en 6ème position.

Pour ce qui est des 3 autres nouveaux titres de la semaine, on remarquera qu’ils sont tous édités par les éditions Delcourt, décidément très en veine ces derniers temps puisque qu’elles n’arrêtent pas de multiplier les « best-sellers » :

–  » Sept yakuzas « , de Jean-David Morvan pour le scénario et du Japonais Hikaru Takahashi pour les dessins, s’installe à la 10ème place : ce 5ème album s’intégrant dans une collection au concept commercialement séduisant, puisque basé sur le chiffre 7 (7 tomes, 7 missions à haut risque, 7 équipes de 7 héros décidés à réussir, et surtout un défilé de 7 scénaristes et 7 dessinateurs assez alléchant), le tout sous la direction d’un David Chauvel bien inspiré par les films  » Les 7 Samouraïs  » et  » Les 7 Mercenaires « , a été tiré à 32 000 exemplaires.

-  » L’histoire secrète « , dont c’est déjà le 12ème opus réalisé par le scénariste Jean-Pierre Pécau (secondé ici, comme c’est le cas pour la plupart des tomes, par le dessinateur croate Igor Kordey), continue de nous apprendre comment, depuis l’origine du monde, quatre joueurs ont manipulé le temps pour servir leur soif de pouvoir et de vengeance ; tiré à 32 000 exemplaires, cette série prend d’assaut la 11ème place de notre ? Top 15 BD ?.

–  » Donjon potron minet  » raconte la formation de Hyacinthe de Cavallère qui deviendra plus tard le gardien du  » Donjon « , la série mère de cette série parodique créée par Joann Sfar et Lewis Trondheim. Toujours scénarisé par nos 2 compères, ce 6ème volume dessiné par Christophe Gaultier (qui succède à Christophe Blain) arrive en 13ème position, alors qu’il a été tiré à 25 000 exemplaires.

Difficile, donc, de résister à cette avalanche de bandes dessinées au fort potentiel commercial : ce qui explique les reculs, tout à fait relatifs, de  » L’élève Ducobu « , des  » Simpson « , des  » Tuniques bleues « , des  » Légendaires  » et des  » Profs  » d’Erroc et Pica (alias Pierre Tranchand, formidable dessinateur qui, lui aussi, était à Chambéry). Par contre, les 2 entrées de la semaine dernière sont plutôt en bonne posture puisque l’un ( » Empire USA « ) progresse de 2 places, confirmant ainsi l’efficacité des campagnes promotionnelles de grande envergure, et que l’autre s’accroche à une 9ème place bien méritée : en effet, la destinée graphique de cette  » Guerre des Sambre « , à été confiée à deux jeunes auteurs aussi talentueux que sympathiques (Jean Bastide et Vincent Mézil), lesquels semblent être reconnus comme tels autant par la critique, que par leurs collègues et par le public.

Et pour finir cette semaine assez chargée, voici une dernière petite info à méditer : la 3ème chambre du tribunal de grande instance de Paris a condamné les éditions Hugo & Cie pour concurrence déloyale, car elles avaient publié, en octobre 2007,  » La revanche des Blondes  » : une contrefaçon de la série  » Les Blondes  » éditée par Soleil. Après comparaison des personnages en question (chevelure blonde, vêtements réduits au minimum, grosse poitrine, yeux exorbités, sourire blanc éclatant…), le très sérieux tribunal (si, si !) a estimé que les ressemblances dépassaient les caricatures courantes et a condamné Hugo & Cie à verser 50 000 euros pour atteinte aux droits moral et patrimonial à l’auteur de la série et à son éditeur. Cela n’a pas découragé les éditions Hugo & Cie puisqu’elles font appel et qu’elles n’hésitent pas à programmer leur  » Revanche des Blondes  » avec un tome 2, qui devrait paraître le 23 octobre prochain !

Gilles RATIER, avec un peu de Laurent TURPIN

« TOP 15 BD »:
DU 22 AU 28 septembre 2008
(Copyright Ipsos/Livres Hebdo)

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

1er

5e sem.

Titeuf T.12

Le sens de la vie

Zep

GLENAT

2ème

3e sem.

 

Les Bidochon T.19

 

Les Bidochon internautes

Christian Binet

AUDIE

3ème

nouveau

Les naufragés d’Ythaq T.6

La révolte des pions

 

Adrien Floch, Christophe Arleston

 

SOLEIL

4ème

2e sem.

Le petit prince

 

Joann Sfar d’après Antoine de Saint-Exupéry

 

GALLIMARD

5ème

5e sem.

Les profs T.11

Tableau d’horreur

Pica, Erroc

BAMBOO

6ème

nouveau

Long John Silver T.2

Neptune

 

Mathieu Lauffray, Xavier Dorison

DARGAUD

7ème

3e sem.

Les légendaires T.9

L’Alystoryle

Patrick Sobral

DELCOURT

8ème

6e sem.

 

Les Tuniques bleues T.52

Des bleus dans le brouillard

Willy Lambil, Raoul Cauvin

DUPUIS

9ème

2e sem.

 

 

La guerre des Sambre T.2

Hugo & Iris, chapitre 2 : automne 1830

Vincent Mézil, Jean Bastide, Bernar Yslaire

FUTUROPOLIS / GLENAT

10ème

nouveau

Sept yakuzas

 

 

Hikaru Takahashi, Jean-David Morvan

DELCOURT

11ème

nouveau

L’histoire secrète T.112

Lucky Point

 

Igor Kordey, Jean-Pierre Pécau

DELCOURT

12ème

2e sem.

Empire USA T.1

 

Griffo, Stephen Desberg

DARGAUD

13ème

nouveau

Donjon potron minet T.-83

Sans un bruit

Christophe Gaultier,

 

Lewis Trondheim, Joan Sfar

DELCOURT

14ème

5e sem.

Les Simpson T.3

Quelle bidonnade !

d’après Matt Groening

JUNGLE

15ème

5e sem.

L’élève Ducobu T.14

 

Premier de la classe (en commençant par la fin)

Godi, Zidrou

LOMBARD

Galerie

Une réponse à ZOOM SUR LES MEILLEURES VENTES DE BD DU 8 OCTOBRE

  1. JL Garréra dit :

    Un petit mot de précision sur le procès sur la Revanche des Blondes.

    Je suis le scénariste de cette série, qui s’appelle « ÈVE’S ANGELS » en rapport avec Ève Engéli, la marraine du projet. C’est le tome 1 qui s’appelle la Revanche des Blondes, et qui traite d’un petit trio de copines blondes qui décident de se venger de tout ce qu’elles ont entendu, lu ou vu sur les blondes en général. Le sujet de fond des gags est basé sur les sales coups, farces et autres qu’elles vont faire subir à ceux ou celles qui, jadis, ont profité de la déferlante aniti-blondes pour se moquer d’elles…

    Donc, on n’est pas du tout dans l’idée des blagues anti-blondes adaptées en BD. Ce sont des persos à part entière, avec des gags originaux.

    Aussi aberrant que ça puisse paraitre, et surtout après plusieurs tentative, Soleil a quand même gagné son procès contre ce nouveau petit éditeur. Le travail de sape continue inlassablement.

    Mais là, c’est dangereux pour la liberté des auteurs de BD et des éditeurs. Car, tous ceux qui ont ne serait-ce que feuilleté les 2 bouquins peuvent dire qu’il n’y a aucun point commun entre les 2 styles graphiques, point de « litige ». Et encore moins sur le sujet.

    Justement, les 2 sujets sont opposés puisque la revanche des Blondes présente celles-ci comme chipies et revanchardes, et non pas un peu coucouilles comme elles sont (très bien) représentées chez Soleil. Comment, dans ce cas, les expressions et sourires peuvent-ils être es mêmes ?…

    La première attaque de Soleil (qui n’a pas porté) était même sur le fait qu’on parle de blondes ! Comme s’il y avait une estampille de l’empire rayonnant sur cette couleur de cheveux. Au fil du temps, ça a évolué sur le style de dessin, soit disant similaire, pour finir sur le visage et le sourire des filles…

    Bref, le but étant d’écarter un « concurrent », c’est presque gagné. Mais, je trouve ça ridicule puisque les 2 BD s’adressent à des publics différents. Il n’y a qu’à voir les titres…

    Ce qui me gêne surtout, c’est quand je vois les nombreuses petites filles qui se sont présentées devant moi en dédicace avec leur « Revanche des Blondes » sous le bras, et qui attendent la suite des aventures de leur « Éve » virtuelle. De quel droit, pour de basses raisons d’argent (démesurée entre nous soit dit entre les 2 séries, y a pas photo, Soleil est tranquille et tant mieux pour lui) veut-on lui retirer ça ?

    Il est tout à fait normal de protéger les oeuvres. Mais, il faut vraiment faire attention à ne pas laisser l’inverse se produite. Si une grosse machin peut gagner un procès aussi incensé, ça craint pour la liberté d’expression. Et si on va par là, les blagues adaptées en BD, c’était pas déjà fait ça ?… Dany a excellé bien avant, et, soit dit en passant, plusieurs blagues des premiers tomes de Dany sont dans les Blondes, et on en fait pas un flan…

    Bref, je m’emballe. J’espère que cette histoire s’arrangera, de toutes manières le tome 2 est en route, mais la date annoncée est un peut optimiste ;o)

    Merci en tous cas d’en avoir causé dans vos pages…

    Amitiés à tous,

    JL