Pat Mallet est décédé !

C’est Jean-Claude Mézières, lui-même, qui nous a prévenus : Pat Mallet, son vieux pote des années Arza (les Arts Appliqués de Paris, pour les non initiés) est décédé cette nuit, suite à une dégénérescence nerveuse commencée il y a plusieurs années. Avec Jean Giraud, ils étaient tous les trois dans le même atelier… : « Mais aucun de nous n’a jamais fait de papiers peints ! En revanche, nous avons tous les trois commencé à publier nos dessins à cette époque », nous a rappelés le créateur graphique de « Valérian » !

En effet, en 1958, les trois compères vont montrer leurs dessins à Jijé, dont ils vénèrent le travail sur « Jerry Spring ».

Le maître les encourage à continuer et ils publieront leurs premières histoires dans les revues Cœurs Vaillants ou Fripounet et Marisette des éditions Fleurus.

Patrick Mallet, surnommé Pat Mallet, était né en juin 1939, à Marseille.

Il a créé, par la suite, les aventures de « Pegg le robot » (de 1960 à 1966) et les mini-récits mettant en scène les deux Martiens « Xing & Xot » (entre 1960 et 1963) ou « Monsieur Louifine » (en 1964), pour le journal de Spirou.

Puis, de 1965 à 1970, il travaillera beaucoup pour l’hebdomadaire Pilote : avec, entre autres, les tribulations d’un autre martien, « Zoum » , et les gags en une planche, scénarisés par Fred, de « Chic ! Chic ! Chic ! V’là le moniteur ! », en 1966 (voir : Fred, scénariste pour les autres).

Ce dessinateur humoristique spécialisé dans les Martiens passera d’ailleurs une grande partie de sa carrière à dessiner des gags-cartoons avec ses « Petits Hommes verts », extraterrestres espiègles pétris de bonté qui feront sa notoriété et seront publiés en France comme à l’étranger ; principalement dans le magazine Lui, mais aussi dans Pilote (album « Cherchez le Martien » chez Dargaud, en 1973) et Paris Match en France ou dans Stern et Die Zeit en Allemagne.

À noter que Pat Mallet avait perdu l’ouïe à l’âge de neuf ans (il a également publié de nombreuses illustrations d’œuvres traitant de la surdité) et avait été enseignant au CEOP de Paris avant de s’installer à Biarritz… 

Gilles RATIER

 PS : Pour les amateurs de son humour bon enfant et légèrement décalé, sachez que toutes les aventures de « Pegg », de « Zoum » et de « Xing & Xot » sont disponibles, sous la forme de quatre albums cartonnés au dos toilé, aux éditions Le Coffre à BD : http://www.coffre-a-bd.com/cgi-bin/boutique.bin?s=0&W=Mallet !

Galerie

14 réponses à Pat Mallet est décédé !

  1. Philippe Lemaire dit :

    adieu mon grand professeur de dessin ! Je te garde les meilleurs souvenirs que nous avons dessiné ensemble !!

  2. Leonache dit :

    Je me souviens de lui c était mon professeur de dessinateur a ceop ! Il m a appris des dessins ! Je ne l oublierai jamais ! Je tiens a te dire mes condoléances sincères a sa famille et ses amis ! Je pense TREs fort a toi !!

  3. CAPELLE dit :

    oui c’est mon professeur de dessin du CEOP je suis bien triste et c’est bon souvenir de dessiner avec lui et il est un homme très doux et je ne l’oublierai jamais . avec toutes mes condoléances sincères sa famille et ses amis . repose toi bien la paix .

  4. Cadeau Sophie dit :

    Avec mes condoléances!! T’es mon professeur de dessin!! T’es vraiment doué dessin blague!!
    Repose toi bien la paix!!

  5. Perbost Jean-Paul dit :

    Je suis surpris et attristé…
    Bien que je le vois plus guère depuis son départ définitif pour Biarritz, je pense parfois à lui en tant qu’inventeur des fameux petits hommes verts.
    Oui, je garde toujours chez moi ses quelques dessins autographes de…tonnerre!

    Alors repose-toi en toute sérenité comme tu le fais toujours dans ta vie précédente!
    Avec mes hommages,
    Ton ami atypique Jean-Paul

    • Peduzzi dit :

      Nous sommes en train de préparer une expo collective sur les artistes sourds disparus comme Pat Mallet, Yves Lapalu, Daniel Hureau et jean Bruckmann; Si vous aviez des documents d’eux, pouvez-vous nous les preter pour les exposer à paris dont je vous laisse mon adresse courriel: eric.peduzzi@mines-paristech.fr . merci beaucoup à vous tous. Mr Eric Péduzzi.

  6. callier corinne dit :

    tristesse mon professeur pat mallet !!!je ne l’oublie jamais. mes condeloleances sinceres

  7. INGIGNOLI-BEAUFILS CORINNE dit :

    Je suis vraiment tristesse que Pat Mallet est professeur de dessin est marrant sur le livre et en plus il est très sympa quand j’étais l’école « CEOP » avec les élèves et j’oublierai jamais mes condoléances pour lui.

  8. Henri CORDEROY du TIERS dit :

    Adieu cher ami Basque !
    Je me souviens bien de notre dernier moment passé ensemble à la plage de Biarritz.
    Tous tes livres m’ont donné un excellent coup de bon moral.
    Que ton âme soit en paix !

  9. SEA COMMUNITY dit :

    Merci Pat. Merci pour tous ces petits dessins que vous avez faits avec cœur pour nous aider à avancer vers un monde plus humain. Merci pour votre écoute et votre grandeur d’âme. Vous serez toujours avec nous pour parler des océans et Ed ne vous oubliera jamais.

  10. alliaud nathalie dit :

    je suis triste qu’il parte je me souviens c est mon professeur de dessin au CEOP et il faisait très beaux dessins mes condoléances à sa famille et je n oublie jamais c est un bon souvenir

  11. Peduzzi dit :

    Bonjour , il y aura une Expo en Hommage de sa part avec les trois autres dessinateurs sourds disparus: Yves Lapalu, Jean Bruckmann et Daniel Hureau du 1er juin au 12 juin 2015 à la Chapelle de l’Institut Saint jacques des jeunes sourds de Paris au 254, Rue Saint-Jacques, 75005 Paris , Fermé le Dimanche, ouvert de 11h à 18h. Amitié. ERIC.

  12. Lorrain dit :

    « … nous a rappelés [sic] le créateur graphique [sic] de Valérian » ?! Quel style…

    • Gilles Ratier dit :

      Pourquoi [sic] ? Et pourquoi cette réflexion « Quel style… » ?
      On ne comprend pas bien votre réaction, soyez plus explicite !
      Merci…
      La rédaction