« Hôtel Étrange » T3 (« Sa Majesté des Champignons ») par Katherine Ferrier et Florian Ferrier

Ah ! On ne s’ennuie guère à l’Hôtel Étrange niché au cœur de la forêt ! Même si la vie y coule douce et tranquille, cette jolie pension de famille est parfois le théâtre d’événements singuliers. Nous le verrons bientôt.

Si vous faites un jour halte à l’Hôtel Étrange, vous ferez la connaissance de Monsieur Léclair, le gardien, qui a toujours le nez pointu dans les livres. Vous croiserez aussi Monsieur Snarf, le doux fantôme réceptionniste. Vous repèrerez aussi Kiki, un petit monstre sympathique à la fourrure violette qui dort dans les armoires ; et puis enfin Marrietta, une petite brunette douce et vive, toujours de bonne humeur, qui n’a pas son pareil pour mettre tout le monde d’accord et organiser  au mieux le quotidien de ses amis.

Hôtel étrange Les mures c'est nul !

L’automne arrive au moment où débute l’action de ce troisième volume. Les habitants de l’Hôtel Étrange s’activent pour fabriquer la confiture de mures que l’on dégustera tout au long de l’année. Si Kaki n’avait pas été dépêché à la cueillette des fruits savoureux par Marietta,  muni d’un parapluie et d’un panier, rien de notable ne serait arrivé. Il n’aurait pas trouvé au bord de l’étang un sceptre et une couronne et ne serait pas devenu le Roi des Champignons.

Hôtel étrange vive le travail !

Mais le petit Kaki se prend au jeu, et devient un roi capricieux, faisant trimer ses sujets sans vergogne, assisté par Monsieur Léclair, qui s’octroie rapidement le titre de conseiller. Marrietta voit tout cela d’un mauvais œil mais, fine mouche, elle attend que Kaki se lasse de son royal état.  Ce qui arrive quand il s’agit d’aller combattre les terribles kroksiures qui dévorent le village des champignons. Car un roi a, certes, des privilèges mais aussi des devoirs …

Hôtel étrange Rendre sa couronne

Ouvrir un album de cette jolie série, c’est pénétrer dans un monde charmant.

Les personnages, qu’ils soient humains, monstres, animaux ou végétaux anthropomorphes,  savent cohabiter sereinement malgré leurs différences. Ils s’écoutent et se respectent. Les conflits ne se règlent pas par la force, mais grâce à la patience et à l’intelligence des différents protagonistes. Marietta, l’une des rares humaines de la série, ne prime pas sur les autres même si elle assure, à sa façon, la cohésion de ce petit monde savoureux et fantasque. A travers l’expérience de Kaki, ce roi éphémère, les auteurs nous parlent de la manière dont on peut exercer un pouvoir ou en abuser.

Hôtel étrange Chasse aux Kroksiures

Le récit est intelligemment mené, pimenté d’humour et d’emprunts bienvenus à Prévert. Il est servi par un découpage dynamique, un lettrage très lisible et de grandes vignettes pleine page dans lesquelles les jeunes lecteurs s’amuseront de trouver mille détails.

« L’Hôtel Étrange » est une valeur sûre, à découvrir si cela n’est pas encore fait.

Les trois albums qui composent la série pour l’instant peuvent se lire séparément.

 

Catherine GENTILE

« Hôtel étrange » T3 (« Sa Majesté des Champignons ») par Katherine Ferrier et Florian Ferrier

Éditions Sarbacane (12,50 €) – ISBN 978 2 84865 554 3

Galerie

Les commentaires sont fermés.