LE DECES DE FRANCIS LACASSIN

Francis Lacassin, né le 18 novembre 1931 à Saint-Jean-de-Valériscle (Gard) et décédé à Paris le 12 août 2008 est un journaliste, éditeur, écrivain, scénariste et essayiste français.

À partir de 1964, il collabore à la revue Bizarre, éditée par Jean-Jacques Pauvert. Il écrit sur les littératures fantastiques et policières du Magazine Littéraire, collabore à l’Express et au Point. Conseiller littéraire de Christian Bourgois pour la collection 10/18 où il avait participé à la réédition de l’œuvre du grand écrivain qu’était Jack London et directeur littéraire de la collection « Bouquins » chez Robert Laffont depuis 1982 où a réalisé et préfacé les éditions de référence d’un grand nombre d’auteurs ou de séries, notamment: Eugène Sue, Gustave le Rouge, Lovecraft. Simenon, Lewis Carroll, Casanova, Blaise Cendrars, Albert Londres, Guy Schoeller…
Spécialiste des Cultures populaires. Il préside le Club des bandes dessinées et dirige la revue du club le Giff-Wiif. Il participe à l’ Esposizione Internazionale dei Comics.à Bordighera en 1965 ,organisée par le groupe Imagine, animateur l’année suivante du Festival International des Comics de Lucca.

Francis Lacassin publia de nombreux essais consacrés à la littérature fantastique, à la bande dessinée ou au roman policier : Pour un neuvième art (1971), Pour une contre-histoire du cinéma (1972), Mythologie du roman policier (1974), Passagers clandestins (1979), Mythologie du fantastique(1991), Le Cimetière des éléphants (1996), Mémoires, sur les chemins qui marchent (2006).

Claude Moliterni

Galerie

Les commentaires sont fermés.