« Jungle urbaine » par Kash (et l’Afrique à l’Harmattan)

Comme l’indique la page accueil de l’éditeur, « La Collection L’Harmattan BD, lancée parallèlement au 1er salon de la Bande Dessinée Africaine, et dirigée par Christophe Cassiau-Haurie, vous permet de faire connaissance avec les auteurs africains de bandes dessinées. Bien que peu connu à l’extérieur, le 9e art du continent recèle en effet de multiples talents graphiques ne demandant qu’à éclore. Cette production, souvent peu conventionnelle aux yeux d’un lecteur occidental, constitue une occasion unique de découvrir une Afrique racontée par ses créateurs, loin des clichés et des préjugés ».

Avec la parution en mai dernier de deux nouveaux titres « Jungle Urbaine » et « Chroniques de Brazzaville », la collection s’enrichit de deux albums qui répondent bien au cahier des charges. « Chroniques de Brazzaville » réunit les pages de Jussie Nsana, KHP et Lionnel Boussi qui évoquent en particulier la guerre civile de 1997. A noter que KHP présente un dessin réaliste et appliqué de belle facture, mais « Jungle Urbaine », de Kash, par l’exceptionnelle qualité du dessin réaliste et la maîtrise de son scénario d’aventures est une incontestable réussite.

L’histoire se passe à Kinshasa, au Congo, et Bwana, un ancien sportif de haut niveau devenu mécanicien, s’entiche d’une fille de riche. Tout les oppose évidemment, mais, surtout, des individus malintentionnés sont très gênés par cette idylle qui se noue s’agitent dans l’ombre. Au-delà de l’intrigue sentimentale, ce tome 1 exhibe une Afrique vue de l’intérieur par un auteur du terrain dont le niveau graphique est bien supérieur à nombre d’auteurs francophones.

D’autres titres ont déjà été publiés comme « Putain d’Afrique » ou « Les aventures d’Africavi » que vous retrouverez sur le site de l’éditeur . Christophe Cassiau-Haurie qui dirige la collection (voir l’article de Glles Ratier lors de sa création) n’est évidemment pas un inconnu des lecteurs de BD Zoom où on lui doit déjà de nombreux articles. Rappelons qu’il a également coordonné plusieurs ouvrages sur la BD africaine, chez l’Harmattanjustement :

« Quand la BD d’Afrique s’invite en Europe », paru en mars dernier : un répertoire analytique très complet sur les productions d’auteurs africains édités en Europe depuis une quarantaine d’années.

« Comment peut-on faire de la BD en Afrique ? » 33 entretiens d’auteurs africains (paru en 2011) ;

« Cinquante années de bandes dessinées en Afrique francophone » (Catalogue d’exposition 2010), etc.

Alors, bons voyages.

Didier QUELLA-GUYOT  ([L@BD->http://www.labd.cndp.fr/] et sur Facebook).

http://bdzoom.com/author/didierqg/

« Jungle urbaine » par Kash

Éditions L’Harmattan (9, 90 €) – ISBN : 978-2-296-96638-3

Galerie

Une réponse à « Jungle urbaine » par Kash (et l’Afrique à l’Harmattan)

  1. Très belles couvertures, très accrocheuses. Félicitations à Hobopok qui a rhabillé de main de maître cette jolie collection.