« Valentine » T1 par Vanyda

En octobre 2011, nous vous parlions du dernier tome de la trilogie de Vadyna, « Celle que je suis », qui a pour héroïne une jeune fille d’aujourd’hui, Valentine, dont on suit la vie sur trois années. « Celle que » est une chronique sensible et juste des années d’adolescence, et a été largement saluée par la critique et plébiscitée par les lectrices, jeunes et moins jeunes.

Aujourd’hui, Valentine est de retour. Non pas pour de nouvelles aventures (que l’on aimerait bien découvrir un jour cependant), mais dans une version colorée, cartonnée et divisée en six albums.

Valentine planche 1

Dans ce premier épisode, on retrouve donc Valentine avec grand plaisir. L’été est terminé et elle retourne au collège pour sa dernière année. Elle entre en 3eme 3, retrouve ses amies, Julie, Yamina et Émilie, la plus âgée du groupe, les cours plus ou moins intéressants, les professeurs et les discussions animées à la récréation. Et puis, au collège, il y a le beau Félix, qui ne laisse pas Valentine indifférente. Mais elle ne sait pas très bien comment l’aborder.

Valentine page 9

Vanyda fait le portrait d’une Valentine très touchante, qui a du mal à trouver sa place dans l’univers dans lequel elle évolue. Valentine, comme la plupart des jeunes filles de son âge, hésite entre deux mondes.

Valentine page 27

Celui de l’enfance est encore tout proche et elle aime toujours s’y réfugier, comme lorsqu’elle regarde la télévision avec son panda doudou dans les bras et son bol de céréales. Le monde des adultes se profile aussi, il est à la fois attirant et effrayant et elle ne se sent pas encore tout à fait prête. L’adolescence, c’est aussi le temps des longs moments immobiles, où l’on rêve allongée sur le sol de sa chambre, ce cocon rassurant, et le temps de l’énergie, où l’on coure, danse et s’amuse avec ses amis.

Valentine page 35

Tout cela est montré d’une manière très fine. Vadyna sait aller au plus près de son personnage, qu’elle met en scène et en cases avec une grande élégance et une belle sensibilité.

Cette nouvelle version de « Valentine » touchera sans nul doute un public plus large et c’est tant mieux.

Catherine GENTILE

« Valentine » T1 par Vanyda

Éditions Dargaud (11,99 €) – ISBN 978 2 5050 1392 1

Galerie

Les commentaires sont fermés.