L’ECHO DU BDM N°6 – 25 MARS 2003

Au sommaire de ce copieux numéro de mars : Comme en Belgique où il n’est pas obligatoire, le dépôt légal sur certains albums français ne suffit quelquefois pas à déterminer une première édition … Quelques évolutions de cotes notables … Importante et définitive confirmation sur l’EO de Tramp T1 …

 


Nous remercions particulièrement Philippe Madar, Pierre Ivanoff, Régis Favier et Christian Potus.


 


Pour visualiser L’Echo du BDM n°1 à 5, cliquez ici (rubrique collection)


 


RECTIFICATIONS ET MISES AU POINT


 


Nous avons évoqué dans un précédent Écho du BDM les dates fantaisistes figurant dans les albums des éditions Casterman en arguant du fait que le dépôt légal n’est pas obligatoire en Belgique. Eh bien, en France, la situation n’est guère mieux, aux éditions du Seuil par exemple ! Certes, leurs albums portent bien un dépôt légal (DL), mais il reste inamovible dans les rééditions, même celles possédant un prix en euros (donc parus depuis janvier 2002). Pour reconnaître les éditions originales (EO), comme il n’y a pas de date d’impression, il faut donc impérativement consulter les chiffres figurant dans le catalogue se trouvant en fin de volume relatif à l’auteur ou à la collection. (voir ci après l’exemple de La Mouche de Trondheim en page 371).


 


Page 66 : Aquablue. Oubli de 9L 2000 C TL 1000 ex n et s, dos toilé (réservé pour un abonnement à Pavillon Rouge).


 


Page 67 : Oubli de 1996 C Aquarelles / des. H. Pratt / Ed. Casterman (n°31065).


 


Page 71 : Oubli de 2001 B Artiste de la famille (L’) / des. M. Larcenet / Ed. Les Rêveurs.


 


Page 80 : Bafflerog le sorcier. Intervertir dessinateur et scénariste.


 


Page 84 : Bar du vieux Français (Le). Au tome 2, dans l’EO « Joyeux Noël May !  » ne figure pas au catalogue en p. 2.


 


Page 86 : Baroudeurs sans frontières (Les). Le 5t est B (et non C).


 


Page 87 : Basara. Le dessinateur est Y. Tamura.


 


Page 94 : Bestioles. Intervertir dessinateur et scénariste.


 


Page 99 : Bilbo le Hobbit. L’intégrale est de 1999 (et non 1991).


 


Page 101 : Black Hills – 1890. Intervertir dessinateur et scénariste.


 


Page 119 : Boss (Le). Zidrou est le scénariste.


 


Page 122 : Brendon Bellard est de 1998 (DL janv. 1998 – imp. déc. 1997). Bretagne est de 1999 (DL fév. 1999).


 


Page 123 : Broussaille. Le 3 ne possède qu’un seul poster.


 


Page 139 : Cato Zoulou. Le n° de fabrication est 4701 (et non 1498).


 


Page 153 : Chinaman. Les 1a, 2a, 3a, 4a et 5 sont aux éditions Dupuis.


 


Page 163 : Cœur de Royaume (et non du Royaume).


 


Page 169 : Contes du Korrigan (Les) (et non de Korrigan). De plus l’album est C (et non B).


 


Page 230 : Finkel. Oubli de 4L 1997 C TL 350 ex HC, n et s, dos toilé, réservé aux libraires / Ed. Delcourt.


 


Page 234 : Francis. Intervertir dessinateur et scénariste.


 


Page 290 : Jaunes. Le 3, Ordre Nouveau, a pour DL sept. 1982 (et non déc. 1982).


 


Page 310 : Kid Paddle. Le 4 ne possède pas de CD Rom en plus, c’est le 6 Rodéo Blork qui en a un.


 


Page 321 : Lefranc. Oubli de 14 L 2001 B TL 800 ex n et s avec crayonnés des auteurs / Ed. Point Image.


 


Page 334 : Mac Namara (et non Mac Manara).


 


Page 365 : Mon ami la Poof. Le 1 est C (et non B). Il a pour date 2000 et pour éditeur Antara. A partir du 1a, la série passe aux éditions petit à petit et le 1a et le 2 portent une jaquette. Le 1L (B et non C) est aussi chez petit à petit.


 


Page 371 : Mouche (La) de Trondheim. Voici l’exemple type d’un album du Seuil dont le DL juin 1995 reste abusivement noté dans les rééditions. Nous avons sous les yeux un exemplaire où en regardant le catalogue « Du même auteur », en fin de volume, on lit comme dernier titre « Le Château céleste Ed. L’Association 2000″.


 


Page 398 : Paroles de. Des. collectif et sc. Corbeyran.


 


Page 400 : Passi, Messa !. Le 5 n’est jamais paru.


 


Page 420 : Le Pithécanthrope dans la valise. Le 2 comporte DL + imp. mai 1999 (et non 1998).


 


Page 429 : Prince de la nuit Le). Le 5, Élise, possède DL + imp. mai 2000.


 


Page 568 : Tramp. Contrairement à certains bruits, le 1, le Piège, est bien d’avril 1993 (DL avril 1993 – imp. fév. 1993). Il existe une Re. avec DL sept. 1993.


 


 


DU COTE DES COTES


 


Page 60 : Alpha. On peut coter le 2 : 65 €.


 


Page 67 : Arcanes du Midi-Minuit. EO épuisée : 25 €.


 


p. 71 : Ascension du Haut Mal (L’). Le 1 : 30 €, n°2 et 3 : 25 €, n°4 et 5 : 20 €.


 


Page 89 : Beaudragon. Le 1 passe à 18 €.


 


Page 90 : Bécassine. On peut monter toutes les cotes de 20%.


 


Page 100 : Billy Bonbon. Tous + 20%.


 


Page 110 : Bob et Bobette. Ed. du Lombard. La plus-value état neuf de 50% s’entend pour les albums brochés. Mais on peut augmenter de 100% les cartonnés à l’état neuf, c’est-à-dire le 1 et le 6.


 


Page 111 : Bob et Bobette. Ed. Erasme. Augmentation de 20% de tous les cartonnés jusqu’au 21a, la plus value restant de 100%.


 


Page 113 : Bob Morane. La plus-value de 50% peut s’étendre jusqu’au n°27.


 


Page 125 : Buck Danny. Etat neuf + 100% de 1 à 4 (et non 1 à 3) – 5 à 7 + 50%.


 


Page 136 : Carmen Mc Callum. Le 1 monte à 120 €. On peut coter le 1L : 130 €.


 


Page 138 : Casseurs (Les). Mettre toutes les EO à 15 €.


 


Page 149 : Chevalier Ardent. État neuf : 1 à 4 + 50%, 5 à 14 + 30%. Augmenter les cotes de base de 20% du n°3 au n°15, 30% du n°16 au n°20.


 


Page 153 : Chlorophylle. Collection verte du Lombard : n°1 à 10 + 20%.


 


Page 172 : Corto Maltèse. Série brochée. On peut augmenter les EO de 30% et commencer à coter les Re. en ancienne présentation : 15 €. En effet, les nouvelles rééditions ont des couvertures tellement hideuses que beaucoup de gens, sans être collectionneurs d’EO, recherchent des éditions brochées anciennes.


 


Page 201 : Durango n°0. Monter la cote à 150 € et la plus value à l’état neuf à 150 % au lieu de 100 %.


 


Page 243 : Gardiens (Les). Le 5 : 40 €, le 6 : 50 €, les 1 à 4 inchangés. Gare centrale, n°1 : 40 €.


 


Page 251 : Gipsy. Doubler les 4 et 5. Chaque : 40 €.


 


 


La suite au prochain numéro


 


Michel DENNI



 

Galerie

Les commentaires sont fermés.