HISTOIRE DE L’UNDERGROUND COMIX

HISTOIRE DE L’UNDERGROUND COMIX

MAD

Harwey Kurtzman réalise, dans Mad Magazine, édité par E. C. en 1952, une bande dessinée parodique où dominent Jack Davis, Bill El

HISTOIRE DE L’UNDERGROUND COMIX

MAD

Harwey Kurtzman réalise, dans Mad Magazine, édité par E. C. en 1952, une bande dessinée parodique où dominent Jack Davis, Bill Elder et Sergio Aragones. En 1956, quelques dessinateurs suivent Kurtzman lorsqu’il abandonne Mad pour créer Trump, puis Humbug, revues éphémères. Parallèlement, Help de James Warren arrive sur le marché.

Sensibilisés par la publication de Mad Magazine et surtout de Trump et de Humbug, Jay Lynch, Skip Williamson et Art Spiegelman publient un fanzine, Smudge, puis Wild. Ils prennent la décision d’éditer leur premier journal East Village Other en 1965. Pourtant, sur la côte Ouest, Robert Crumb et son frère Charles avaient édité, dès 1958, un fanzine tiré à 150 exemplaires, Foo. La plupart des personnages de Crumb y sont apparus, et principalement « Fritz the Cat ». C’est l’arrivée de la presse underground. On l’a appelée successivement et/ou simultanément « hippies » ou « flowers Children » et aussi « Vietniks », < Peacenicks » « Beatniks et Freacks ».

Galerie

Les commentaires sont fermés.