BO DOÏ N°95

Bo Doï résiste au temps, contre vents et marées, l’équipe tient bon la barre et ne change pas de cap. Elle a évité tous les écueils qui se sont dressés sur sa route et continue droit devant.

On nous annonce l’Etrangleur, le nouveau Tardi qui lui a changé de cap. Adieu Adèle Blanc-Sec. On retrouve Sfar, qui semble être le chou-chou des médias avec sa nouvelle série légèrement érotique et bien sur toutes les rubriques habituelles. Un excellent numéro.CM

Galerie

Les commentaires sont fermés.