Bo-Doi 46 de novembre 2001 : « Et Maintenant ? »

L’Apocalypse selon le Neuvième Art : tel est le dossier phare du nouveau numéro de Bo-Doï.

 


L’Apocalypse selon le Neuvième Art : tel est le dossier phare (et effrayant) signé Jean-Pierre Fueri, de ce nouveau numéro de Bo-Doï daté de novembre 2001 qui revient sur les dramatiques événements du 11 septembre dernier, date des récents attentats aux Etats Unis,  au travers de divers témoignages de dessinateurs ou scénaristes ayant déjà visualisé le pire. Bajram (Universal War one), auteur de la couverture du magazine,  Mézières & Christin (Valérian), Francq (Largo Winch), Cothias (Le Lièvre de Mars), Lapière (Charly), etc. se remémorent pour les lecteurs certains de leurs récits ou dessins fictifs aujourd’hui tragiquement dépassés par la réalité.


Côté rédactionnel, après la publication d’une interview inédite de Jean-Claude Forest, le papa de « Barbarella », réalisé en 1996 par Christian Marmonnier, le mensuel de « Toute la bande dessinée »  fait la part belle, par l’intermédiaire de Frédérique Pelletier, à l’adaptation cinématographique de « From Hell », d’Alan Moore et Eddie Campbell, avec Johnny Depp dans le premier rôle, initialement prévue pour une sortie sur les écrans le 14 novembre puis repoussée à début 2002. Une information non publiée par Bo-Doï, délais de bouclage obligent. Fabien Tillon revient ensuite avec Comès sur la future version couleur (Quelle drôle d’idée !) de « Silence » aux éditions Casterman et en profite pour mener un entretien sur la ruralité de l’œuvre de l’auteur. Le même journaliste saute du coq à l’âne en se penchant également sur l’œuvre erotico-perverse d’Alex Varenne, le créateur d’Erma Jaguar. A noter également l’intéressante interview croisée – signée Jean-Marc Vidal – des deux Philippe humoristes : Geluck (« Le Chat ») et Vuillemin (« Les sales blagues »).


Coté BD, que du bon, en commençant par la première partie de « Bloodline 4 » (eh oui, enfin !), occasion pour le magazine de revenir sur le changement de dessinateur de la série, Louis-Xavier Valton ayant remplacé Varanda au pied levé et avec réussite (Varanda a cependant assuré le story-board de l’épisode). Le magazine offre également à ses lecteurs la seconde partie de « Anges », signée de Boiscommun et Dieter et la fin de  l’excellent « Chinaman 5 », de Le Tendre et Taduc, à retrouver ce mois en librairie dans la collection Repérages de Dupuis.

Critiques et autres infos, sur « Agrippine », l’héroïne de Claire Brétecher en dessin animé ou encore le dessinateur américain Howard Chaykin, complètent ce nouveau numéro de Bo-doï, qui perd –et c’est dommage pour les lecteurs qui apprécient l’aspect rédactionnel du magazine- 16 pages, à la grande joie cependant des internautes qui pourront prochainement découvrir sur le site du magazine http://www.bodoi.com, des croquis inédits complémentaires des dossiers du magazine.

Galerie

Les commentaires sont fermés.