« WafWaf & Captain Miaou » T1 (« Poil au vent ») par B-gnet

Prendre le large et l’air avec deux pirates sacrément déjantés, qui cherchent plus l’aventure que le trésor. Voici ce qui attend les lecteurs amateurs de voyages improbables, en s’embarquant dans cette nouvelle série publiée dans la collection de BD jeunesse de Bayard, « BD Kids », que Milan publie pour la première fois en 2008.

Le capitaine Miaou, c’est une sorte de gros pingouin barbu, arborant chapeau à larges bords et pipe, qui se fait éjecter d’une taverne parce qu’il n’a pas d’argent. WafWaf, c’est son ami, jaune et ovale, appartenant à une espèce indéfinissable, doté d’un bonnet de schtroumpf rouge.

Pour remonter le moral de son capitaine, Wafwaf achète pour 50 francs un « joli navire à vendre ». Il faut ensuite recruter un équipage et WafWaf a des arguments ! C’est ainsi qu’un canard, un loup (de mer ?), une grenouille, un singe et le lapin Pinpin se retrouvent à bord du rafiot.

WafWaf page 60

Il faut enfin prendre la mer. Pour où ? Nul ne le sait et surtout pas le capitaine. Il faut naviguer, respirer l’air du large, savourer le parfum de l’aventure et faire quelques jeux de mots, histoire de mettre de l’ambiance et de souder l’équipage.

Tel est l’esprit de l’album et des cinq histoires courtes qu’il contient : « La Perle à Pinpin » – « Les Fruits du hazar » – « Le Grand perroquet » – « Pierres et chardons » – « Trois petits cochons ».

On y découvrira  le célèbre pirate Barbe-Cul, qui porte un crochet à la place d’une aile perdue, on y fera naufrage bien sûr, on naviguera à bord d’une jonque quelque part en mer orientale. L’on y croisera aussi quelques personnages familiers, échappés de livres et de films cultes, tel un certain King-Kong qui ne s’exprime que par onomatopées ou quelques cochons familiers, sans compter des sardines géantes ou un chat borgne. Rien que du beau monde, quoi !

WafWaf page 49

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les jeunes lecteurs, auxquels l’album est destiné, s’amuseront franchement à lire les aventures loufoques de ces fous de mer. Mais les adultes qui s’y essaieraient ne s’ennuieront pas non plus. C’est franchement drôle, espiègle, inventif, souvent absurde, plein de clins d’œil et de moments parodiques bienvenus. Tous ceux qui ont passé des heures à chercher un certain Arthur dans des pages pleines de personnages (rappelez-vous « Où est Arthur ») dégusteront une jolie madeleine en scrutant la page 21, intitulée « Mais où sont passés WafWaf et Captain Miaou ? » Le dessin de B-gnet est efficace et très enlevé. Certains personnages ne sont presqu’esquissés, alors que d’autres vignettes, notamment celles montrant des bateaux, sont extrêmement détaillées.

WafWaf page 21

On ne peut s’empêcher de penser, en lisant l’album, à l’excellente série « Ratafia », de Salsedo et Pothier. Une bonne référence !

Autre parution simultanée chez BD Kids, le tome 2 de la série « Eddy Milvieux » : « Eddy dans tous ses états ! », de Lisa Mandel. Très bien aussi !

 

Eddy Milvieux couverture

Catherine GENTILE

« WafWaf & Captain Miaou » T1 (« Poil au vent ») par B-gnet

Éditions Bayard – ISBN 978 2 7459 5294 3 (9,95 €)

Galerie

Les commentaires sont fermés.