« Tintin au Congo » ne sera pas interdit !

S’appuyant sur le contexte historique de la création de la célèbre bande dessinée d’Hergé, la justice belge a estimé que la loi belge contre le racisme, ne pouvant s’appliquer qu’avec une intention discriminatoire, l’auteur de « Tintin » ne pouvait être animé d’une telle volonté, selon les propos de Maître Ahmed L’Hedim, l’avocat de Bienvenu Mbutu Mondondo.

L’album ne sera donc ni retiré de la vente, ni agrémenté d’un bandeau d’avertissement, comme le réclamait par défaut le plaignant, associé en l’occurrence au CRAN (Conseil représentatif des associations noires).

Alain Amici, autre avocat de Bienvenu Mbutu Mondondo, a précisé que son client « interjetterait appel de cette décision » dès lundi, devant la cour d’appel.

À suivre …, donc. Mais il n’est pas sur qu’une décision de justice, quelle qu’elle soit après cet éventuel appel, parvienne à éteindre la polémique sociale.

Laurent TURPIN

Galerie

3 réponses à « Tintin au Congo » ne sera pas interdit !

  1. Julien dit :

    Ce qui est marrant, c’est aussi la contradiction du CRAN et son (ex) président Patrick Lozès : ils se réclament ne pas vouloir l’interdire, ni le censurer, tout en soutenant l’interdiction à la vente de « Tintin au Congo » comme semble le vouloir le soit disant faux comptable, qui n’aurait jamais mis les pieds dans une école de comptable en Belgique (d’après l’info de Le Soir ) . Etonnant non ?!
    Surtout que le CRAN et Lozès était loin du dialogue au début de cet affaire, un certain coup de fil à Delas, avec l’exigence immédiate de retirer Tintin au Congo de la vente !
    Mbutu va perdre son temps en appel. Manquerait plus que Casterman et Moulinsart se retournent contre lui et le CRAN pour injures et propos diffamatoire, salir l’image de Tintin etc .. !

  2. Richard Delacroix dit :

    Ce qui me semble étonnant en tout cas , c’est le nombre de propos raciste à l’encontre de Bienvenue Mondondo ou des congolais ou de personnes d’origine étrangère sous les commentaires des différents articles de différents sites ou forum de discussion traitant de ce procès … ainsi que de la fonction ou des études ou du moment ou Mondondo a choisi de faire ses études … comme si cela devait faire oublier l’expérience de clark et clark … Le mythe hergéen est difficile a faire bousculer … Des émotions et avis nauséabonds sont toujours prêts à sortir par l’intermédiaire de cette affaire .

    Étonnant , non ?

  3. pickman dit :

    Mais qu’on fiche une bonne fois pour toute la paix à Tintin au Congo qui n’est que le miroir d’une époque ! (même si « tragique » par certains aspects). Nous ne sommes pas responsables des agissements des années 30 ! Et qu’on remette les choses dans leur contexte une bonne fois pour toute. La première fois que j’ai lu Tintin au Congo je devais avoir 7 ou 8 ans, et ce n’est pas à cet age qu’on développe des idées « racistes » ou « colonialistes » en lisant une BD. Ce monsieur s’est trompé de cible, et plus il avance plus il se ridiculise. A quand le procès pour Tintin au pays des Soviets qui se moque allègrement du communisme à la soviétique (et qui avait raison, puisque le système a coulé. Prémonitoire ?) A quand un procès pour tous ces cartoons « Tex Avery » ou les afro-américains sont représentés sous forme de caricatures style « Banania » ? Et dire que dans le même temps on ré-autorise la publication ou l’impression du livre d’un certain Adolf H…..