Encore plus de lectures … Mars 2008

Cyrano de Bergerac de Juteau, La fille du Yukon 3 de Radovic et Thirault, Les classiques du Monde en BD

Cyrano de Bergerac en BD, texte d’Edmond Rostand, dessin de Franch Juteau, Petit à Petit, 15 euros

 

Cyrano de Bergerac est un mousquetaire redouté pour son épée et son verbe. Affublé d’un nez proéminent, il aime en secret sa cousine Roxane qui s’éprend du beau mais creux Christian. Cyrano met son talent au service du jeune homme pour l’aider à conquérir la belle.Classique dont la renommée n’a jamais failli, cette pièce en vers de Rostand se trouve ici adaptée en bd avec le souci louable de respecter l’intégralité du texte. De là découle une difficulté : celle de conserver le rythme et la vivacité de l’original, alors que la lecture se trouve ralentie par le dessin. Habilement, Franch Juteau a donc recours à un mode graphique cursif, pour ne pas dire furtif : dans une présentation en noir et blanc au trait rapide qui rappelle les petits volumes d’autrefois, mais dans un format venu du manga, il opte pour une composition ramassée, multipliant les ombres chinoises et privilégiant les cadrages rapprochés qui permettent des arrières plans très simplifiés (et même la plupart du temps absents). Le texte superbe, dense et virtuose, se trouve ainsi particulièrement mis en valeur, le dessin n’étant qu’un adjuvant donnant de la perspective à la poésie et la plaçant à portée du lecteur. Pour autant, la variation des angles et la présence des à plats de noir évitent la monotonie. Signalons en outre un réel effort didactique (notes, résumé, présentation des personnages, auxquels s’ajoute un complément pédagogique de 20p disponible sur www.petitapetit.fr). L’ensemble fait de ce volume une entrée ludique dans l’univers de l’écrivain, utilisable au collège, notamment pour les jeunes en délicatesse avec la lecture.

JD

 

La fille du Yukon, t3, Eldoradores, Radovic, Thirault, Dupuis, 13€

Bonnie vit à Dawson City entre ses parents adoptifs, Robert et Jane, et Taima, le bel indien. Mais elle ne connaît pas toute la vérité sur ses origines.

Cet opus clôt la saga narrant la vie d’une série d’individus dans le grand nord canadien au tournant des XIXe et XXe s. Avec ses aspects de western réaliste et ses personnalités tourmentées, le scénario joue d’un curieux mélange de réalisme et de mélodrame, de romantisme et de cruautés, non exempt de complaisance dans la veine misérabiliste (l’histoire de Lew Frane constituant sur ce point un sommum !). On hésite donc entre les qualités (psychologies attachantes, dessin excellant dans la représentation d’une nature grandiose) et des faiblesses (accélération finale du rythme, comme s’il importait dorénavant d’en finir, enchevêtrement des parcours, accumulation des événements aussi tragiques que fatals) d’une série attrayante, mais qui a peut-être eu du mal à trouver son unité propre. JD

Les classiques du monde en bd. Une intéressante initiative de l’Association pour la sauvegarde et la diffusion du patrimoine littéraire mondial

L’Association pour la sauvegarde et la diffusion du patrimoine littéraire mondial vient de lancer une nouvelle collection intitulée « Roman de toujours ». S’inscrivant dans le cadre du projet CADMOS, cette série amplement soutenue par les enseignants (français, langues, histoire-géographie) a opté pour un traitement graphique sobre, épuré et moderne, destiné visiblement à ne pas étouffer le récit, restitué de manière fidèle mais néanmoins non rigide.

            Dépassant le simple projet éditorial destiné à adapter en bande dessinée les classiques du monde entier (mais essentiellement européen pour l’instant), l’Association développe une série de concepts intéressants bien en phase avec les préoccupations actuelles :

 

Solidarité : pour deux albums achetés, l’éditeur offrira à l’Organisation internationale de la francophonie ou à l’UNESCO un album destiné aux programmes éducatifs dispensés dans des pays à faibles revenus.

 

Ecologie : soucieux de l’environnement, les albums sont imprimés, sur papier recyclé, chez un imprimeur vert, « Label imprim’Vert ».

 

MultiMedia : la bd est complétée par un CDrom gratuit offrant deux versions de l’œuvre originale, d’une part en livre numérique (format PDF) et d’autre part en livre audio (format MP3)

 

Pédagogie : chaque opus comporte à la fin un important dossier documentaire destiné à éclairer le contexte, les acteurs et la thématique de l’œuvre adaptée en bande dessinée.

 

Linguistique : c’est l’un des éléments les plus originaux de la collection qui présente deux lexiques, à savoir un recueil en français expliquant un grand nombre de mots rencontrés et un petit dictionnaire multilingue (français, anglais, espagnol, italien, allemand, portugais) des mots les moins courants. Un outil utile qui fait de chaque album un outil commode dans le cadre de l’apprentissage des langues étrangères.

 

Aux deux premiers titres de la collection (Les contes des 1001 nuits et La guerre des mondes de Wells) viendront s’ajouter rapidement Tartarin de Tarascon, Le tour du monde en 80 jours, Robinson Crusoé, Le conte de Noël, suivis par des auteurs aussi prestigieux qu’Homère, Flaubert, Tolstoï, Hugo et de nombreux classiques d’aventure (Kipling, Cooper, Dumas, Stevenson, etc.). Un projet qui s’appuie sur le statut culturel d’un genre internationalement reconnu.

Joël Dubos

 

Les mille et une nuits, par Daniel Bardet et Nawa, et La guerre des mondes de Hebert Georges Wells, Philippe Chanoinat et Alain Zibel, Editions Adonis, distribué par Glénat, 13 euros.

 

Pour en savoir plus : www.romans-de-toujours.com

JD

Galerie

Les commentaires sont fermés.