SUPER-HEROS DE DECEMBRE 2006.

La sélection mensuelle de ce qui se fait de mieux dans le monde des comics en parution française : les news, les sorties d’albums chroniquées et les parutions en kiosque.

NEWS

Désolé de commencer par une mauvaise nouvelle, mais comme vous l’a annoncé Claude Moliterni sur notre site, Dave Cockrum est décédé le 26 novembre dernier à l’âge de 63 ans. La présente rubrique ne pouvait décemment pas ne pas rendre elle aussi hommage à ce grand dessinateur de super-héros qui a marqué nombre de lecteurs par son trait plein et expressif donnant lieu à des images puissantes dont le charme si particulier a pénétré nos rétines de manière prégnante. On se souviendra bien évidemment de lui comme ayant été l’un des artistes les plus marquants de la série X-Men puisque c’est lui qui la dessina (sur des scénarios de Chris Claremont) lorsqu’elle fut relancée en 1975 après une longue période de rééditions, marquant la transition entre anciens et nouveaux X-Men. Pour cette équipe mythique, Cockrum fut donc le dessinateur du passage à l’époque moderne, rien de moins que cela ; d’ailleurs, John Byrne lui rendit un vibrant hommage dès qu’il lui succéda sur The Uncanny X-Men. Il dessina la série de mai 75 à octobre 77, et vous pouvez admirer son travail dans les deux premiers volumes de l’intégrale des X-Men parus chez Marvel France en 2002. Mais n’oublions pas que les X-Men sont l’arbre qui cache la forêt, car Dave Cockrum dessina d’innombrables héros, ainsi que des créations personnelles comme The Futurians. Bye bye, great man…

Je pense que la transition va être difficile, alors changeons-nous les idées juste le temps de lire la présente phrase.

Voilà, c’est fait.

Noël approche à grands pas, c’est l’occasion ou jamais de se faire offrir tous les comics qu’on a loupés ou qu’on n’a pas pu s’acheter. Il est vrai que si tout amateur ne peut que se réjouir du nouvel essor éditorial de Panini Comics, proposant toujours plus de titres, de rééditions importantes et de créations issues de labels différents, il ne peut s’empêcher non plus de constater que la passion coûte cher et que le portefeuille suit difficilement cette explosion de comics ! Faut-il s’en plaindre ? Avec le succès des ventes, les retirages des publications se suivent assez sérieusement maintenant pour ne plus avoir peur de ne pas trouver un album si l’on ne s’est pas rué dessus dès sa sortie en librairie.

S’il y a bien un album à commander au Père Noël cette année, c’est l’ouvrage qui inaugure la collection « Marvel Visionaries » et qui est consacré au géant géantissimement géant de la Maison des Idées, j’ai nommé l’omnipotent… Jack Kirby ! Un bon gros album de 304 pages pleines à craquer de délires graphiques sans fins. L’événement vaut bien un article entier, ce que je vous promets d’ici très peu de temps.

À noter qu’Onslaught et Marvel Illustration Book 2, dont je vous annonçais les sorties dans ma précédente chronique, ont eu un peu de retard mais ils arrivent, vraisemblablement le 7 décembre.

 

Les incontournables en librairie: Marvel Visionaries : Jack Kirby et Y : Le Dernier Homme.

Les incontournables en kiosque: Wolverine 155 et Ultimate FF 15.

EN LIBRAIRIE

7 DECEMBRE:

-MARVEL VISIONARIES : JACK KIRBY (Panini Comics, Marvel Deluxe). Comme je vous l’ai dit, rendez-vous bientôt sur notre site pour un article complet sur cet album…

  

-Y : LE DERNIER HOMME (Panini Comics, collection 100% Vertigo). Nous retrouvons Brian K. Vaughan (accompagné de Pia Guerra au dessin) pour cet album très attendu ; en effet, cette série fait un tabac aux Etats-Unis et a reçu l’Eisner Award du meilleur scénariste en 2005. Décidément, Vaughan (qui est en train de devenir un scénariste incontournable dans le paysage éditorial des comics USA) fait une entrée très remarquée cet hiver en France avec Panini Comics, et c’est tant mieux car cet auteur, je vous l’ai dit, se penche sur des sujets difficiles inhérents à la marche du monde, entre survie, politique, anticipation et psychologie. Y : Le Dernier Homme n’échappe pas à ces préoccupations puisque cette série nous raconte l’histoire de Yorick Brown, dernier homme vivant sur une Terre dévastée par une pandémie ayant décimé tous les êtres porteurs du chromosome Y. Cette création s’inscrit avec panache et talent dans ce thème éminemment passionnant de l’ultime survivant qu’ont traité de nombreux et talentueux auteurs de SF, comme Richard Matheson avec son Je suis une Légende s’il ne fallait en citer qu’un. Cet album -le troisième volume de l’œuvre- aborde le moment où Yorick semblerait finalement ne pas être le seul survivant. L’interrogation vient de l’espace. L’album propose un résumé détaillé des événements antérieurs pour les lecteurs qui ne connaîtraient pas encore la série. Et n’oublions pas la participation du grand Paul Chadwick à cet opus qu’il ne faut donc pas louper !

EN KIOSQUE

DELCOURT COMICS

1er DECEMBRE:

-ASPEN COMICS #11. Delcourt continue de publier tout le petit monde de Michael Turner pour le plus grand plaisir des amateurs de cet artiste et de ses créatures envoûtantes. Au sommaire : Fathom-Illumination part.2 par Turner, Krul et Turnbull, Cannon Hawke par Turner, Krul et To, et Soulfire par Jeph Loeb, Krul et… Turner.

 

PANINI COMICS

6 DECEMBRE:

-WOLVERINE #155. On le sait, Wolverine est devenue une superstar dans le monde des super-héros Marvel. Le parcours, l’histoire et la personnalité de cette grande gueule attachante n’en finissent plus d’attiser l’imagination des créateurs et le désir des lecteurs de tout savoir sur leur idole. Les fans de Logan ne pourront donc qu’être comblés par la sortie de ce numéro proposant le début d’une saga revenant sur une nouvelle facette de la genèse de l’homme aux griffes d’adamantium. Wolverine : Origines est aussi très attendue puisque cette nouvelle série régulière vient dans la continuité des révélations qui ont été faites à Logan sur son histoire dans House of M. Armé du sabre Muramasa, il va se confronter à un ennemi qui le fera accéder à de bien pénibles souvenirs. Qui était Logan avant de devenir Wolverine ? Daniel Way et Steve Dillon vont tout vous raconter, ou presque…

12 DECEMBRE:

-SUPERMAN #18. Celles et ceux qui ont suivi les récentes aventures de Superman dans ce titre vont enfin accéder aux dénouements qu’ils attendaient tant… Un numéro signé Jeph Loeb et Ed McGuinness en ce qui concerne l’aventure avec Batman, et Greg Rucka, Karl Kerschi et Renato Guedes pour la confrontation Superman/Ruin.

-ASTONISHING X-MEN #19. Astonishing X-Men, Excalibur et X-Factor dans un numéro intéressant servi par des auteurs inspirés : Claremont, Brubaker, David, Hairsine, Ryan et Sook.

16 DECEMBRE:

-MARVEL MEGA #30 : FANTASTIC FOUR, LE LIVRE DE FATALIS. AAAAHHHH ! AU SECOURS ! Le Docteur Fatalis est de retour et il hante les pages de cette saga complète nous plongeant dans les secrets du démoniaque ennemi des FF. Ed Brubaker et Pablo Raimondi mènent la danse de numéro qui devrait ravir tous ceux qui se passionnent en profondeur pour les super-vilains mythiques. Fatalitas, pourvu que nous réchappions de cette lecture de tous les dangers !

22 DECEMBRE:

-ULTIMATE FANTASTIC FOUR #15. LE TITRE QU’IL FAUT ABSOLUMENT CONTINUER DE SUIVRE DE PRES ! Mark Millar et Greg Land s’éclipsent le temps d’une histoire complète signée par le duo qui leur succèdera sur cette série : Mike Carey et Pasqual Ferry. Invités de marque de ce numéro : les X-Men ! Sous l’influence d’un ennemi des FF, nos mutants favoris vont affronter ces derniers dans un récit qui s’avère alléchant et qui rappellera de vieux souvenirs aux lecteurs de l’époque bénie où Lee et Kirby commencèrent à faire se combattre les super-héros entre eux, comme La chose et Hulk, ou bien justement les FF et les X-Men (We Have to Fight the X-Men !, FF #28 de juillet 1964). De bons moments en perspective, donc. Je vous rappelle que ce titre reprendra un rythme bimestriel dès 2007, rendez-vous donc en février pour le n°16…

 

       Cecil McKinley

Galerie

Les commentaires sont fermés.