« Aâma » T1 (« L’Odeur de la poussière chaude ») par Frederik Peeters

Après les cinq tomes de son « Lupus » qui viennent de ressurgir en librairies sous la forme d’une grosse intégrale cartonnée publiée par l’éditeur suisse Atrabile, l’auteur mélancolique des « Pilules bleues » revient à la science-fiction avec une nouvelle et captivante saga décalée qui mêle quête existentielle et space opera.

Verloc Nim se réveille amnésique sur une terre polluée, avec pour tout compagnon un singe-robot surpuissant et gros fumeur de cigares nommé Churchill, lequel lui remet son journal intime. Tout en étant conduit vers une étrange colonie, notre héros va se plonger dans la lecture de son passé et découvrir que, ses derniers temps, sa vie était en totale perdition : ruiné, quitté par sa femme et déchu de ses droits parentaux envers sa fille muette, seul l’usage intensif de stupéfiants lui permettait de tenir le coup…. Cependant, son frère Conrad, brillant ingénieur qu’il avait perdu de vue depuis plusieurs années, arrive à le convaincre de l’accompagner pour une mission sur la planète Ona (Ji) où résident des scientifiques abandonnés à eux-mêmes depuis plusieurs années : les deux frangins que tout à l’air d’opposer doivent y récupérer une substance rare et mystérieuse, l’aâma…

Voilà le point de départ d’une étonnante et efficace série située dans un monde futuriste où règne la dictature de l’hypertechnologie. Renouant avec la science-fiction des années soixante-dix, elle affiche pourtant clairement ses ambitions socio-politiques et esthétiques ! Excellent narrateur, le Genevois navigue avec aisance entre récit intimiste et aventure spatiale, parsemant son récit de touches autobiographiques et de références culturelles multimédias pour mieux nous surprendre et nous déstabiliser, à chaque page. En effet, Frederik Peeters, épaulé par l’élégance et la virtuosité de son graphisme, ne semble s’installer dans un genre que pour mieux en détourner les codes…

Quoi qu’il en soit, après avoir tenté de recoller les morceaux de ce savoureux puzzle, prélude à une formidable épopée prévue en, au moins, une dizaine de tomes, le lecteur, quant à lui, en sortira certes remué et bouleversé, mais heureux !

                                                           Gilles RATIER pour bdzoom.com

« Aâma » T1 (« L’Odeur de la poussière chaude ») par Frederik Peeters

Éditions Gallimard (17 €) – ISBN : 978-2-07-063810-9

Galerie

Les commentaires sont fermés.