Milmo 1 : Que renaissent les légendes

Les éditions Akileos, après avoir proposé diverses adaptations d’œuvres étrangères, se lance dans la publication de BD de création. La première d’entre elles, Milmo, se révèle être une excellente surprise.

 

 

Il n’est sûrement pas simple de travailler sur des sujets d’Héroïc-fantasy aujourd’hui. Et encore moins de s’imposer ! Bien qu’à la mode, depuis quelques temps déjà, le genre a clairement  tendance à  s’essouffler devant le rythme effréné de parutions d’albums sur ce thème, qui se ressemblent malheureusement trop souvent. C’est pourtant la voie choisie par les responsables des éditions Akiléos, qui, pour leur premier album édité de bande dessinée de création, ont retenu le projet d’Hervé Manuguerra et Laurent Ribet. Leur héros, Milmo, est un personnage sans âge, ou plutôt de tous les âges. Lorsqu’il utilise son terrible pouvoir d’invoquer les légendes et de les faire renaître, Milmo est projeté 10 ans dans le futur et vieillit d’autant, trame générale d’une  histoire à la dimension  flamboyante qui voit son héros affronter ses ennemis et la mort par delà les temps.

 

Laurent Ribet réussit la gageure d’illustrer cette fable d’une richesse narrative indéniable, l’intelligence du découpage et la lisibilité du graphisme de ce jeune dessinateur (qui signe ici sa première bande dessinée) permettant une lecture simple de ce récit dense et quelquefois complexifié par la permanence d’allers et retours dans le temps et les univers. C’est donc avec plaisir que le lecteur découvrira cette nouvelle série dont nous attendrons avec impatience la suite qui viendra confirmer, souhaitons le, l’excellente impression que procure ce premier volume.

 

 

 

Laurent Turpin

 

 

 

Edition Akileos- Collection Terra Incognita – 13,50€ -  Cahier de 8 pages de croquis avec la première édition

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.