Projet Sherwood

Pad, un policier qui enquête sur une mystérieuse disparition de container se retrouve poursuivi par des tueurs de Cadillac. Même sanction pour Emilio Menez, qui, pour impressionner une jeune fille, lui fait croire que Cadillac serait à l’origine d’une nouvelle forme de vie née des milliards de données qui circulent sur Internet. Le problème, c’est qu’il a raison …

 


2040. Le développement du capitalisme sauvage a enfanté d’une nouvelle forme politique : certains consortiums sont désormais les maîtres privés de territoires réservés aux nantis et  dont ils assurent les fonctions régaliennes (celles d’ordinaire réservées aux états et notamment la sécurité intérieure). Un de ces consortiums, Cadillac, traverse sa plus grande crise. Pad, un policier qui enquête sur une mystérieuse disparition de container se retrouve poursuivi par des tueurs de Cadillac. Même sanction pour Emilio Menez, qui, pour impressionner une jeune fille, lui fait croire que Cadillac serait à l’origine d’une nouvelle forme de vie née des milliards de données qui circulent sur Internet. Le problème, c’est qu’il a raison …


Rythmé au gré des courses poursuites et autres rebondissements, quand ce premier tome laisse au lecteur la possibilité de reprendre son souffle, c’est pour injecter au récit une dose d’humour toujours bien amenée. Si les épisodes suivants de l’Arche se poursuivent sur une telle cadence, nul doute que cette nouvelle série s’imposera rapidement auprès du public. Wait and see … LT


 


L’arche 1 – Projet Sherwood, de Félix/Mallié/Rieu – Soleil – 12,50€

Galerie

Les commentaires sont fermés.