« Voyage en Satanie » T1 par Kerascoët et Vehlmann

Un groupe de spéléologues amateurs est parti à la recherche d’un apprenti ethnologue porté disparu, depuis deux mois, dans les galeries insondables du gouffre de Merlac. Malheureusement, un orage est prévu pour les prochains jours et risque d’inonder les grottes et les labyrinthes du sous-sol… Par ailleurs, d’après les théories de ce scientifique illuminé qui n’est jamais remonté à la surface, ces entrailles de la terre correspondraient à l’emplacement précis des portes de l’enfer.

Manifestement, « Voyage au centre de la Terre » de Jules Verne et le mythe d’Orphée ont dû sérieusement marquer le subtil scénariste Fabien Vehlmann (« Seuls », « Spirou et Fantasio », « Le Marquis d’Anaon », etc.) quand il était petit ! Pour rendre plus attrayant ce récit allégorique, il a rajouté une ambiance amusante à la Miyazaki et une intrigue solide où se mêlent, allégrement, scènes d’action angoissantes et personnages aussi loufoques qu’attachants.

Quant au couple qui signe Kerascoët (Marie Pommepuy et Sébastien Cosset), il délaisse un peu le style plus esthétique qu’il avait adopté pour son ravissant « Beauté », ceci afin de revenir à un trait plus jeté et naïf à la fois (un peu comme sur leur « Donjon Crépuscule », sur « Jolies ténèbres » ou sur la série « Miss Pas Touche ») ; lequel se révèle, parfois, aussi oppressant et imaginatif que le scénario.

Ce diptyque, riche en émotion, retranscrit parfaitement les errances des sauveteurs qui, à force de descendre pour échapper à la noyade, vont finir par découvrir une étonnante civilisation de bêtes à cornes vivant dans un mystérieux royaume souterrain : originalité autant scénaristique que graphique et narration impeccable sont donc au rendez-vous de ces premières et étonnantes tribulations, dont la suite et fin devrait venir très rapidement.

Alors, bons voyages…

Gilles RATIER

« Voyage en Satanie » T1 par Kerascoët et Fabien Vehlmann
Éditions Dargaud (13,95 €)

Galerie

Les commentaires sont fermés.