MATE BIEN LES CASES DU DERNIER CASEMATE !

Décidément, le numéro d’été de Casemate (le n°40 d’août-septembre 2011) va ravir tous les amateurs de bonnes bandes dessinées classiques ! Outre le scoop sur la reprise du scénario du prochain « Astérix » par Jean-Yves Ferri, les cent seize pages (pour seulement 6,95 euro) de ce très agréable mensuel spécialisé enfoncent le clou en proposant une longue interview d’Albert Uderzo ; lequel annonce, également, la réédition des aventures d’« Oumpah-pah » (qu’il réalisa avec René Goscinny au scénario, pour le journal Tintin, entre 1958 et 1961) en une intégrale à paraître, en octobre, chez Albert-René !

Fans de cette série qui ne connût, hélas, pas le même succès que le célèbre petit gaulois alors qu’elle a été fabriquée « de la même manière par les mêmes auteurs » (dixit Uderzo dans Casemate), Christophe Arleston et Didier Tarquin en profitent pour commenter trois sublimes pages en noir et blanc qui ont été exposées au Salon européen de la BD à Nîmes, fin mai dernier.

D’autres auteurs y vont également de leurs commentaires, tous plus intéressants les uns que les autres, sur leurs œuvres à venir : Vincent et Arleston nous parlent de « Chimère(s) 1887 », Philippe Jarbinet d’« Omaha Beach », Yann, Jean et Simon Léturgie de « Gastoon » (le neveu de Gaston, une série dérivée du héros nonchalant créé par André Franquin),
François Boucq et Alcante de « Colonel Amos » (le nouveau « XIII Mystery » qui y est pré-publié, en noir et blanc et en exclusivité, depuis le précédent numéro), Cyril Pedrosa de « Portugal », Tiburce Oger de son adaptation des « Chevaliers d’émeraude » (le best-seller romanesque de Fantasy d’Anne Robillard), Fabrice Lebeault de sa reprise d’« Horologium » ou Julien Delval et Jean-Paul Krassinsky de leur collaboration sur « Les Petits soldats ».

Et si on vous dit aussi que le journaliste Jean-Christophe Ogier y recueille les propos de Christian De Metter sur le peintre Lucian Freud, que Carlos Nine s’y fend d’une planche aussi décalée que pédagogique sur la bande dessinée, que le rédacteur en chef adjoint Jean-Pierre Fuéri nous y explique, chiffres à l’appui, « Qui surfe sur la vague BD-ciné-télé ? », que l’historien Jean-Pierre Filiu y dévoile le contenu de son premier scénario mis en images par David B. (« Les Meilleurs ennemis ») et que le talentueux scénariste Joël Callède y disserte sur « Le Voyage en Italie » de Cosey, nul doute que vous allez courir acheter ce magazine chez votre kiosquier habituel ; si ce n’est déjà fait !

Gilles RATIER

Galerie

4 réponses à MATE BIEN LES CASES DU DERNIER CASEMATE !

  1. Marc dit :

    Héhé, il y a un petit quelque chose de vintage dans ces bds qui me rendrait presque nostalgique…
    Je lisais Gaston le soir avant d’aller au collège, planqué sous la couette.
    ça fait toujours drôle de revoir ces planches… :)

  2. Marc dit :

    Depuis quand ce magazine existe-t-il ?

    La façon dont vous en parlez donne vraiment envie de s’abonner. Il y a quelques planches qui me rappellent de bons vieux souvenirs de jeunesse :)

    • Bdzoom dit :

      Bonjour

      Casemate existe depuis février 2008 et est disponible en kiosque tous les mois ! Mais vous pouvez aussi vous abonner (11 n° pour 53 euros, au lieu de 81,95, avec un album offert en plus) à Casemate – Abo : 1, place Saint-Sulpice 75006 Paris ou par mail à abo@casemate.fr !

      Cordialement

      Gilles Ratier