« Synchrone » T1 (« Trauma »)

Ex-agent de la NSA, Ian Mallory souffre, aujourd’hui, de décalages émotionnels. Pourtant, son exceptionnel sang-froid va lui permettre de maquiller le meurtre par accident du petit ami de la fille de sa nouvelle compagne… Séduit par l’idée d’utiliser un homme qui n’a plus d’émotions, son ancien employeur lui propose alors de renouer avec ses fonctions passées et d’exécuter les missions les plus extrêmes…

Il faut dire que cette personne qui vit désormais ses émotions en différé a perdu sa femme, alors enceinte, quelques années plus tôt, lors de l’un de ses détachements en France : elle était assise à côté de lui dans la nouvelle voiture qu’il venait d’acheter quand un mystérieux motard casqué l’a tuée d’une balle tirée à bout portant à travers la vitre. Sortant du coma trois ans plus tard, Ian reste donc, cependant, atrophié émotionnellement. Il va refaire sa vie auprès d’une jeune avocate, laquelle est déjà maman d’une adolescente, et se reconvertit comme romancier…

Pour un premier scénario, ce thriller écrit par le prometteur Vincent Delmas fonctionne parfaitement ! On en attend même la suite avec impatience car il nous présente des protagonistes attachants, et psychologiquement bien en place, tout en nous questionnant intelligemment sur la portée des sentiments de l’être humain !

Le tour de force est d’autant plus remarquable que la mise en images du prolifique dessinateur italien Riccardo Crosa (à qui l’on doit aussi, tout récemment, l’excellente nouvelle série « Vigilantes » scénarisée par Jean-Charles Gaudin) n’a, au premier abord, rien d’exceptionnelle : elle est simplement efficace et expressive, collant parfaitement à la trame du récit ; le tout rendant la narration étonnamment fluide et cinématographique !

Gilles RATIER

Pour voir la bande annonce, cliquez ici : http://www.lelombard.com/actualites-videos-bd/decouvrez-synchrone-video,2458.html.

« Synchrone » T1 (« Trauma ») par Riccardo Crosa et Vincent Delmas
Éditions Le Lombard (11,95 €)

Galerie

Les commentaires sont fermés.