LES MEILLEURES VENTES DE BD du 29 juin

Alors que, dans le monde du 9e art, les commentaires vont bon train à la suite de l’annonce de la prise de contrôle des éditions Soleil par Guy Delcourt, il n’y a toujours pas la moindre bande dessinée dans le « Top 20 » des meilleures ventes de livres tous genres confondus ! Et du côté du « Top 15 BD » (hors mangas), si  » Seuls  » est toujours en tête, si  » L’Élève Ducobu  » profite, comme prévu, des effets de l’engouement autour de son adaptation cinématographique, et si pas moins de 3 nouvelles entrées sont à signaler (dont 2 qui se placent, d’emblée, dans les 5 premières places), l’original ouvrage  » En cuisine avec Alain Passard  » de Christophe Blain continue de progresser : une drôle de cuisine bien éloignée de celle que pratiquent, en ce moment, les éditeurs de BD !

Si on met de côté le retour du dernier recueil de gags de  » Garfield  » (sorti peut-être trop vite du classement la semaine dernière) et le fait que le dernier Bilal ( » Julia & Roem « ) et la compilation «  L’Amour de Lagaffe  » résistent plutôt bien en conservant, respectivement, leur 4ème et 6ème position,  » En cuisine avec Alain Passard  » est le seul à gagner du terrain dans ce contexte plutôt difficile, d’autant plus que nous sommes à l’approche des vacances scolaires, période peu propice à la vente d’albums de bandes dessinées !

En effet, toutes les autres locomotives du moment régressent : de  » La Rose écarlate  » publiée chez Delcourt aux  » Gnomes de Troy  » parus chez Soleil (en passant par  » Les Simpson « , même quand ils sont en  » Fiesta estivale « , et  » Le Chat du rabbin « )… Quand elles ne disparaissent pas carrément de ce hit-parade, comme «  Les Schtroumpfs « ,  » Blast « ,  » Requiem chevalier vampire  » et  » Bartman  » qui ont été balayées par les nouveautés de la semaine :

- le retour de «  Sambre « , avec un superbe 6ème opus tiré à 100 000 exemplaires par les éditions Glénat, lequel s’affiche directement en 2ème position et dont on vous dit tout le bien qu’on en pense ici : http://bdzoom.com/spip.php?article5131 !

- le 7ème et ultime  » IR$ All Watcher « , où les héros Lary B. et Mia Maï sont toujours aux trousses du mystérieux All Watcher, même s’ils connaissent désormais sa véritable identité : un thriller toujours aussi palpitant dû au scénariste Stephen Desberg et, pour l’occasion, à l’efficace dessinateur Marc Bourgne ; tiré à 60 000 exemplaires par les éditions Le Lombard, il conquiert déjà la 5ème place !

- et, au 8ème rang (fête des pères oblige), la version 2011 de la compilation  » Papa je t’aime  » : un recueil collectif de gags à destination des papas, tiré à 20 000 exemplaires par les éditions Vents d’Ouest, lesquelles en profitent pour présenter les différentes séries d’humour de leur catalogue !

Cependant, comme nous vous l’avons dit en prologue à cet article, l’info de la semaine, tombée le 22 juin via un bref communiqué de presse de la part des deux structures, c’est l’acquisition par les éditions Delcourt, l’année de leurs 25 ans d’existence, d’une participation majoritaire dans les éditions Soleil : devenant ainsi le premier groupe francophone de bande dessinée indépendant !

Cette nouvelle fait beaucoup de bruit dans le Landerneau mais elle n’est, finalement, pas si étonnante quand on connaît l’investissement réel de Mourad Boudjellal, le fondateur du groupe MC Production (c’est-à-dire les éditions Soleil), dans sa nouvelle passion : le rugby, via le Racing Club de Toulon dont il est le président… Mais aussi quand on sait que ces deux maisons concurrentes, créées à deux ans d’intervalle (en 1986 et 1988), ont tissé très tôt des liens de collaboration : de 1990 à 1993, Soleil a confié la gestion de ses droits étrangers à Delcourt et, en 2003, elles ont créé une filiale commune de diffusion (Delsol) qui diffuse aussi Futuropolis, les labels BD de Gallimard, les Humanoïdes Associés, Bamboo, et Panini. Par ailleurs, les deux entreprises ont développé un catalogue sensiblement comparable car centré autour de la science-fiction et l’heroïc-fantasy, même si Soleil a plus particulièrement développé ce dernier axe alors que Delcourt s’est, au contraire, très largement diversifié !

Cependant, contrairement à ce qu’on a pu lire ici et là, il semblerait que Mourad Boudjellal reste bien dans l’actionnariat de Futuropolis (il n’a donc pas revendu ses parts à Gallimard), mais aussi dans celui de Delsol et, bien entendu, dans ce nouveau rapprochement piloté désormais par Guy Delcourt : il devrait, notamment, servir de lien avec les grands auteurs historiques de la maison qu’il a créée, tels Christophe Arleston, Didier Tarquin ou Jean-Louis Mourier…

Évidemment, la conséquence de cette radicalisation du marché va certainement entraîner quelques restructurations éditoriales et économiques… Nombreux sont ceux qui espèrent, entre autres, que cette alliance va aller de pair avec une diminution de la production de ces différents labels… Mais rien n’est moins sûr ! En effet, Guy Delcourt n’a jamais été un promoteur de la restriction éditoriale et il a même toujours su se défendre quand on l’accusait d’être l’un des principaux responsables de la « surproduction » actuelle, en argumentant, au contraire, l’importance et la richesse de la diversité !

Pourtant, il va devoir prendre en compte la force de frappe de ses principaux concurrents (Média Participations, bien entendu, mais aussi Glénat et Casterman) qui ne vont certainement pas rester inactifs devant ce coup médiatique et concentrer leurs efforts de plus en plus, comme ils le font déjà, d’ailleurs, sur leurs séries les plus rentables !

En effet, si en parts de vente en exemplaires, le nouveau groupe éditorial ainsi constitué devient le 2ème plus important acteur du marché, avec environ 17% (se plaçant donc toujours derrière les 30,5% de Média Participations, mais passant, désormais, devant les 15% de Glénat), c’est aussi au niveau de la taille et du nombre de « blockbusters » que se jauge, aujourd’hui, la rentabilité d’une entreprise !

Et là, s’il est difficile d’y voir très clair et de connaître exactement l’importance de tel ou tel « best-seller » (même si il est évident qu’un  » Astérix  » ou qu’un  » Titeuf « , par exemple, a plus de poids qu’un  » Lanfeust de Troy « , qu’une  » Rose écarlate  » ou qu’un  » Sillage « ), nous nous sommes quand même amusés à comptabiliser, pour les principaux groupes d’édition, le nombre de séries qui ont réussi à se placer dans notre « Top 15 BD » depuis les 5 dernières années… Et en voici les résultats, lesquels sont dans la logique des parts actuelles de marché :
- 56 pour Dargaud, 29 pour Dupuis, 22 pour Le Lombard et 15 pour Kana, soit 122 au total pour Média Participations
- 41 pour Soleil, 33 pour Delcourt, 5 pour Delcourt Mangas (via Akata), 4 pour Soleil Mangas, 2 pour Quadrants et 2 pour Tonkam, soit 87 au total pour le nouveau groupe Delcourt
- 32 pour Glénat, 15 pour Glénat Mangas, 11 pour Vents d’Ouest et 5 pour Drugstore (ou ex-Albin Michel), soit 63 au total pour le groupe Glénat
- 26 pour Casterman, 12 pour Jungle et 6 pour Fluide Glacial/AUDIE, soit 44 au total pour le groupe Flammarion
- 17 pour Pika et 1 pour Albert-René, soit 18 au total pour les labels BD du groupe Hachette
- 11 au total pour Panini
- 8 au total pour Kurokawa
- 6 au total pour Bamboo…

Voilà donc de quoi cogiter en attendant les vacances où nos amis libraires vont pouvoir se reposer, loin de cette agitation éditoriale, des tonnes de cartons à trimballer et des clients exigeants…

Gilles RATIER, avec un tout petit peu de Laurent Turpin

PS : Encore merci à Sergio Salma (scénariste, mais aussi observateur pointu et sans concession de notre milieu), à Libon (dessinateur) et aux éditions Dupuis qui nous autorisent à reprendre, chaque semaine, pour illustrer notre rubrique, quelques extraits pertinents de leur strip  » Animal lecteur  » publié, en avant-première, dans Spirou, l’hebdomadaire champion de la bonne humeur !

« TOP 15 BD »:
DU 6 AU 12 JUIN 2011
(Copyright Ipsos/Livres Hebdo)

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

 

 

 

1er

3e sem.

Seuls T.6

La Quatrième

dimension et

demie

Bruno Gazzotti,

Fabien Vehlmann

DUPUIS

 

 

 

2ème

nouveau

Sambre T.6

La Mer vue

du purgatoire…

Yslaire

GLÉNAT

 

 

3ème

2e sem.

L’élève

Ducobu T.17

Silence,

on copie !

Godi,

Zidrou

LOMBARD

 

 

4ème

7e sem.

Julia & Roem

Enki Bilal

CASTERMAN

 

 

5ème

nouveau

IR$ All

Watcher T.7

Le Trou noir

financier

Marc Bourgne,

Stephen Desberg

LOMBARD

 

 

6ème

2e sem.

Gaston

hors série

L’Amour de

Lagaffe

André Franquin

MARSU

 

 

 

7ème

3e sem.

La Rose

écarlate T.7

Tu seras

 toujours à

moi

Patricia Lyfoung

DELCOURT

 

 

8ème

nouveau

Papa

 je t’aime

Collectif

VENTS

D’OUEST

 

 

9ème

4e sem.

En cuisine avec Alain Passard

Christophe Blain

GALLIMARD

 

 

 

10ème

3e sem.

Les Simpson :

Fiesta estivale 

T.2

Zéro

complexe  !

d’après Matt

Groening

JUNGLE

 

 

11ème

3e sem.

Le Chat du

rabbin T.1

La Bar-

mitsva

Joann Sfar

DARGAUD

 

 

12ème

4e sem.

Le Chat du rabbin : l’intégrale

Joann Sfar

DARGAUD

 

 

13ème

8e sem.

Les Simpson

T.14

Trop top

pour la télé !

d’après Matt

Groening

JUNGLE

 

 

14ème

4e sem.

Gnomes de

Troy T.3

Même pas

peur

Didier Tarquin,

Christophe Arleston

SOLEIL

 

 

15ème

2e sem.

Garfield T.52

Bête de

scène

Jim Davis

DARGAUD

Galerie

Les commentaires sont fermés.