EXPO DON LAWRENCE A LA GALERIE DU 9°ART le jeudi 22 juin 2006, a partir de 18h30

LAWRENCE Don Donald Sautham, plus connu sous le pseudonyme de Don Lawrence, est né dans le quartier d’ East Sheen de Londres le 30 novembre 1927.Il est le plus jeune de trois enfants.Il suit  les  cours à la St. Paul’s …



LAWRENCE Don


Donald Sautham, plus connu sous le pseudonyme de Don Lawrence, est né dans le quartier d’ East Sheen de Londres le 30 novembre 1927.Il est le plus jeune de trois enfants.Il suit  les  cours à la St. Paul’s School Hammersmith  et s’intéresse plus spécialement au dessin. Evacué pendant la guerre, il poursuit ses études  à Crawthorn dans le Berkshire. En 1949 après deux années de service militaire, il étudie l’art pendant quatre années au Borough Polytechnic. Après plusieurs échecs auprès d’éditeurs, il approche  Mick Anglo’s Gower Studios où il travaille en free lance en réalisant des comic books. En 1954, pour Fawcett, l?éditeur de Captain Marvel, il anime tout d’abord Marvelman, Kid Marvelman et Marvelman Familie dans Marvelman Magazine et Marvelman Annual. En 1953, D.C Comics, l’éditeur de Superman, attaque en plagiat l’éditeur Fawcett et cet éditeur est obligé d’abandonner Captain Marvel Il dessine  diverses séries dont des   westerns, comme Davy Crockett, Billy thé Kid,  Daniel Boone, Wyatt Earp, Buffalo Bill, Wells Fargo, Pony Express, The Wagon Train,  Blackbow the Cheyenne et Cheyenne Vengeance. Pour le magazine Lions, il crée en 1960 à Erik thé Viking , une bande dessinée reprise en France par Pierre Dupuis , puis  Karl le Viking, Le public français le découvre dès 1961 dans le format de poche 0/ac le Gladiator, mettant en scène une série homonyme (0lac thé Gladiator) que poursuivie également Pierre Dupuis. De 1965 à 1974, Lawrence dessine Maroc the Mighty écrit par Michael Moorcock, puis Trigan (pendant 11 ans) dans Ranger, puis Look and Learn. Scénarisée par Mike Butterworth, cette magnifique BD de science-fiction,  hyperréaliste, le fait connaître mondialement,. Pour la revue néerlandaise Eppo, publiée par l’éditeur Oberon, il dessine Storm en 1977 une série de SF écrite par Philip Dunn. Cette série se poursuit en 1986 dans Eppo / Wordt Vervolgd, puis, en 1987, dans Sjors en Sjjmmie scénarisée par la suite par Martin Lodewijk, Dick Matena et Gosnell. En 1997, il la série est reprise par  John Kelly, l’un de ses assistants.


Parallèlement, de 1967 à 1976, on le retrouve dans le Daily Mail, TV. 21, Joe 90 et Boy’s World Annual avec des séries comme   Fireball XL 5, Thunderbirds Are Gone, Tarzan et Countdown to Death. Il est chevalier dans l’Ordre d’ Orange-Nassau en Hollande. Il décède le 29 décembre 2003.


Claude Moliterni


 


Vente d’originaux


 


GALERIE 9e ART
4 rue cretet, 75 009 Paris (metro Anvers)
ouvert du mardi au samedi, de 15h à 19h
tel / fax: 01 42 80 50 67 / www.galerie9art.com


 


clic sur l’appareil photoà droite de la home page.


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.