La MORT DE L’ HISTORIEN DE LA BD,JEAN-CLAUDE GLASSER

En même temps qu’il lisait de nombreux illustrés

Depuis, tout en se passionnant pour les créations européennes, et leur évolution, il a toujours tenu à mieux faire connaître et apprécier l’extraordinaire diversité des comics américains des premières décennies, notamment par des articles de revues, des préfaces à des rééditions (Betty Boop, Blondie et Abbie n’ slats, dans la collection Copyright; Mickey, chez Dargaud), et par sa participation à l’Encyclopédie des Bandes Dessinées chez Albin Michel.


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.