LA MORT DE DANIEL BILLON

Fils du dessinateur Pierre Billon, Daniel Billon est né à La Garenne-Colombes le 7 juillet 1927. Il fait les Beaux-Arts et débute, semble-t-il, dans Filles de France en 1948.

À partir du début des années cinquante, Pierre Billon collabore à divers journaux comme La Vie ouvrière, Vaillant, Caméra 34 (un supplément de Vaillant), Marius, Le Hérisson et réalise des couvertures pour Radar et Choc. Il travaille également au Parisien libéré où il illustre la rubrique « Les animaux célèbres » animée par le docteur Méry. En outre, il illustre divers livres pour enfants chez Hachette et chez Armand Colin.


Dès 1962, il entre à Pilote où il publie des récits complets historiques et quelques illustrations du même genre, en particulier celles qui complètent les fameux « Pilotoramas ». Ultérieurement, toujours dans Pilote, il réalisera à partir du n° 690 (25 janvier 1973) un grand nombre de « Pages d’actualité » sur des scénarios de Pélaprat, de Becketch, Cartry, Dionnet, Bacri et Vidal. En 1971 et 1972, il anime Vidocq pour T.V. Gadget.


Dans les derniers numéros de la première série de L’Écho des savanes, en 1981, il succède à Jean-Claude Forest pour Barbarella, ce dernier poursuivant toutefois l’écriture du scénario (Le Miroir aux tempêtes, Editions Albin Michel, 1982). L’année suivante, Billon entreprend deux histoires avec Dany Dubos dans Pilote : Allô - ne quittez pas ! et Marie de Bois et les sœurs de la côte (albums Dargaud, 1982 et 1985). Enfin, en 1986, il met en scène, sur un texte de Patrick Cothias, Force 9 (un album aux Editions Bayard en 1986), dans le bimensuel Okapi. Il est, par ailleurs, illustrateur de romans pour la jeunesse, entre autres chez Hachette.Il est décédé le 7 janvier 2004

Dessinateur réaliste de la meilleure facture traditionnelle, Daniel Billon n’a, hélas, jamais obtenu la reconnaissance du public, un oubli que l’on doit sans doute attribuer au fait qu’il n’ait jamais réussi à lancer une série durable. PM

Galerie

6 réponses à LA MORT DE DANIEL BILLON

  1. rlb dit :

    Je serais très interessé d’en savoir plus sur ce dessinateur qui est à coup sur originaire des cotes d’armor

    • Gilles Ratier dit :

      Bonjour !
      Hélas, à part la notule de Philippe Mellot réalisée en 2004 sur ce site, nous craignons qu’il n’y ait pas grand chose de plus sur ce pourtant excellent dessinateur, à l’exception d’un article assez bien documenté dans le n° 2 de la non moins excellente revue Papiers Nickelés.
      Bien cordialement
      La rédaction

      • Julien dit :

        Bonjour.Il existe sur le site défunt de Pat Rik,qu’il en soit remercié, « le dessin! »,une foule de planches,d’illustrations et de références,entre autres,sur le grand Daniel Billon,auteur et objet d’encore beaucoup d’admiration et de considération.Une mine,sur cet illustrateur parfois digne d’un Beuville avec qui il partage un large public de ces bibliothèques vertes,et autres classiques de Twain,notamment.Billon Fait l’objet d’ une notice nécrologique dans le numéro 102 de Hop!.