Une belle vente publique aura lieu le 29 mars

L’étude Tajan poursuit ses exceptionnelles dispersions d’originaux, albums et objets de BD lors d’une nouvelle vente ce samedi 29 mars à l’Espace Tajan à 14 heures

L’étude Tajan poursuit ses exceptionnelles dispersions d’originaux, albums et objets de BD lors d’une nouvelle vente ce samedi 29 mars à l’Espace Tajan à 14 heures (37 rue des Mathurins à Paris 8eme, renseignements Eric Leroy au 01 53 30 30 74). Un superbe catalogue ne nous cache rien de cette nouvelle réunion exceptionnelle d’originaux…


Une fois encore, les amateurs vont pouvoir se faire plaisir (et placer intelligemment leurs économies durant ces heures incertaines) en s’offrant les planches et dessins originaux de plusieurs dessinateurs exceptionnels.


Parmi eux citons Al Capp (Li’l Abner), Bilal (Partie de Chasse), Blanc Dumont (Cartland dans Les Survivants de l’ombre), Yves Bordes (Foc, une planche superbe en couleurs directes), Chaland (Bob Fish), Druillet (dont la couverture de Vuzz), Forest (dessin de l’affiche de la Convention à la Bastille en 1981), Franquin (une demi-planche du Voyageur du Mésozoïque et une complète de Spirou et les petits formats, Gaston, etc.), Gibrat (humm… Cécile), Giraud (deux Blueberry dont une de La Piste des Sioux), Greg (dont la couverture en couleurs d’Achille Talon aggrave son cas), Hergé (beaux dessins de studio), Loisel (deux belles planches dont une très animée et très décorative de La Quête…), Mitacq (une planche des Castors dans Le Signe indien), Paape (deux planches de Valhardi et une de Marc Dacier), Pratt (dont une aquarelle pour une couverture du magazine Sergent Kirk), Ribera (imposante couverture du premier album Chroniques du temps dans la vallée des Ghlomes), Tillieux  (une planche de Surboum pour quatre roues et une bande de dessins en couleurs représentants Gil Jourdan et Libellule réalisée à la toute première époque de leurs création !), Vink (une planche du premier épisode du Moine fou), etc.


En outre, des lithographies et des sérigraphies feront les premières minutes de la vente, elles seront suivies par des albums (toujours à l’état neuf ou presque). La vente s’achèvera par la dispersion de d’objets BD dont des « Leblon-Delienne », des « Aroutcheff » et, bien entendu des « Pixi ».


Une belle vente qui devrait largement attirer les amateurs.

Galerie

Les commentaires sont fermés.