« La Fabrique de héros » : les grandes heures des éditions Dupuis…

Spirou – le plus vieux de nos hebdomadaires – n’est pas l’aîné des journaux publiés par les éditions Dupuis. Il y a un tout petit peu plus de 100 ans, le 2 avril 1922, Jean Dupuis – imprimeur visionnaire – lançait Les Bonnes Soirées : un journal s’adressant aux femmes. Au fil de cet ouvrage passionnant qu’est « La Fabrique de héros », José-Louis Bocquet et Sergio Honorez reviennent sur l’incroyable aventure éditoriale d’un petit imprimeur carolorégien (natif de Charleroi, en Belgique) devenu le père fondateur d’un empire, en même temps que berceau de la bande dessinée franco-belge.

En 1896, Jean Dupuis, ouvrier typographe à L’Union de Charleroi et alors âgé de 21 ans, achète avec ses modestes économies sa première presse à pédale.

Grâce à ses idées novatrices l’entreprise prospère.

En 1922, il publie – on l’a vu – son premier hebdomadaire, Les Bonnes Soirées, suivi par Le Moustique en 1924.

Il faudra attendre le 21 avril 1938 pour assister au lancement du Journal de Spirou.

« La Fabrique de héros », réalisé à l’occasion de l’exposition éponyme, évoque les étapes phares de l’éditeur à travers ses journaux, ses albums, ses héros, ses auteurs…

Des chapitres courts, mais riches en anecdotes et en documents, reviennent sur Les Bonnes SoiréesLe MoustiqueSpirou, Rob-Vel, les A.d.S., Tif et Tondu, les recueils, la guerre, Jijé, Valhardi, « Don Bosco », Lucky Luke, le journal Tintin, Buck Danny, la librairie des jeunes, la loi de 1949, le Marsupilami, l’Oncle Paul, Starter, Jerry Spring, la World Press, la rédaction, Gaston Lagaffe, les Schtroumpfs, Gil Jourdan, Boule et Bill, Bobo, les Gags de poche, les mini-récits, les Tuniques bleues, Natacha, Théodore Poussin, Largo Winch, Kid Paddle, Aire libre, Jeremiah, les divers visages de Spirou, Michel Vaillant, Imbattable… et, en guise de conclusion : « les héros sont immortels »

Bref, les auteurs reviennent sur la plupart des acteurs qui, depuis 1938, ont écrit la grande histoire d’une maison d’édition pas comme les autres.

Bien qu’en d’autres mains que celles de la famille Dupuis depuis les années 1980 – alors à la troisième génération depuis leur création –, les éditions Dupuis conservent ce respect chaleureux envers son riche passé.

Catalogue officiel, ce beau livre est destiné aux heureux visiteurs de l’exposition « La Fabrique de héros », dont les commissaires sont Morgan Di Salvia, Benoît Fripiat et Thierry Tinlot.

Elle est ouverte aux visiteurs depuis décembre 2022, jusqu’à fin juillet 2023, au musée des Beaux-Arts de Charleroi (Écuries Defeld, boulevard Mayence, 67, Charleroi, Belgique). C’est aussi un ouvrage historique, utile complément à « La Véritable Histoire de Spirou » de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault proposé chez le même éditeur en deux tomes, et dont on attend toujours le troisième.

L’affiche de l’exposition est réalisée par Christian Durieux, quant à la couverture – épatante ! – de l’ouvrage de 208 pages en couleurs, c’est l’œuvre de Renaud Collin.

Né en 1962 à Neuilly-sur-Seine, José-Louis Bocquet anime le fanzine Bizu alors qu’il est âgé de 13 ans. Il coscénarise « Le Privé d’Hollywood » avec François Rivière pour Philippe Berthet, écrit des portraits de femmes pour son épouse la dessinatrice Catel, imagine des épisodes de « Blake et Mortimer » avec Jean-Luc Fromental, écrit des polars pour la Série noire… tout en ayant occupé le poste de directeur éditorial chez Dupuis de 2007 à 2020.

Né en 1963 près de Bruxelles, Sergio Honorez publie 1815 – son premier fanzine – à 15 ans. Il livre des bandes dessinées à Tintin, Spirou et Circus, réalise des animations pour la télévision belge, puis occupe en binôme avec José-Louis Bocquet le poste de directeur éditorial des éditions Dupuis de 2007 à 2020.

On ne peut que recommander la lecture de ce beau livre signé par deux « fanzineux » de ces temps héroïques où défendre la bande dessinée demandait souvent du panache ! 

Henri FILIPPINI 

« La Fabrique de héros » par José-Louis Bocquet et Sergio Honorez

Éditions Dupuis (34 €) – EAN : 979-1-0347-6709-0

Parution 6 janvier 2023

Galerie

Les commentaires sont fermés.