Gaz à tous les étages

Le début : « Ratomoto, le seul journal des tarmos ». Cette publicité sur le périphérique scelle à jamais la vocation de Sam Speed : « Je serai journaliste moto ou je ne serai rien ! » Sam intègre donc à la première occasion la …

Le début : « Ratomoto, le seul journal des tarmos ». Cette publicité sur le périphérique scelle à jamais la vocation de Sam Speed : « Je serai journaliste moto ou je ne serai rien ! » Sam intègre donc à la première occasion la rédaction du célèbre journal, dirigé par le toxique Gunther Blochiert, dit l’homme de fer. En compagnie de Spot, photographe de renom et perpétuel rival, Sam couvre l’actualité motocycliste avec ce sens inné de l’organisation et ces gamelles qui font sa gloire. Sous l’oeil bienveillan de marcel Keuderat – le patron du mythique magasin Big Balls motors – nos héros écument la ville au guidon de leurs motos. Gros gaz et arsouilles copieuses assurés.

 

 

 

Notre avis : Et une nouvelle série de plus dans l’univers des motards !  Depuis l’incontestable succès de Joe Bar Team, les éditeurs ont découvert un créneau visiblement très porteur. De fait, les auteurs passionnés de bécane ont pu librement utiliser leur talent graphique pour mettre en images les aventures humoristiques des amateurs de grosses cylindrées. C’est ainsi que Batem – désormais spécialiste du genre puisque déjà auteur de Jack Sélère (1 tome chez Kraken), du livre d’humour illustré Ca passe à Donf  (avec Madeline aux éditions La Sirène), et du guide Gros-gaz du motard (toujours avec Madeline et aux éditions La sirène également) -  poursuit dans sa voie « hors-Marsupilami », en association avec Colman au dessin et Madeline & Mo-cdm aux scénarios de cet ensemble de gags en une planche. Entre gros cubes et gros nez, l’humour classique de cette nouvelle série, très bon enfant et proche de celui de Raoul Cauvin, en fait une série destinée au public le plus large.LT

 

 

Editions la Sirène - 10,90€

Galerie

Les commentaires sont fermés.