« Les Tuniques bleues » — « Lucky Luke » : deux hors-séries au parfum de western !

Très nombreux à une époque pas si lointaine, les numéros hors-séries consacrés aux héros populaires de la BD se font plus rares depuis quelque temps. Histoire de nous contredire, deux nouveautés arrivent groupées chez les marchands de journaux, avec le western pour thème commun. L’occasion de chevaucher agréablement en compagnie de deux œuvres incontournables du genre : « Lucky Luke » et « Les Tuniques bleues ».

 Apparu pour la première fois le 10 octobre 1946 dans la version française de l’hebdomadaire Spirou, le cow-boy qui tire plus vite que son ombre poursuit encore aujourd’hui ses aventures.

Le quotidien Aujourd’hui en France lui consacre le premier numéro de sa collection Histoires de BD : un album de format 24 x 32 sous couverture cartonnée, réalisé par l’agence Alright sous la direction de Jean-Marie Donat. 

« Le Bon », « Les Brutes » et « Les Truands »constituent les trois parties de cet ouvrage proposant un entretien avec Jul et une étude consacrée à l’art de Morris, pour ce qui concerne le domaine purement BD.

La plus grande partie des textes proposés évoquent la grande histoire de l’Ouest : les villes fantômes, les femmes du Far West, la presse, l’ordre et la loi, les héros, Billy the Kid, Jesse James, Sarah Bernhardt, Gustave Eiffel…

Illustrés à l’aide de documents d’archives et d’extraits des albums, ces articles sont signés par des journalistes n’appartenant pas au monde de la bande dessinée : Eve Gandossi, Valentin Lefranc, Jean-Marie Donat…

Cette étude aux textes abordables par tous n’apprend pas grand-chose en matière de BD, permettant surtout de mieux connaître la vraie vie des protagonistes historiques croisés par le cow-boy au fil de ses aventures : héros, bandits, escrocs… et bien sûr l’Ouest américain.

 Autre western fameux né discrètement en 1968 dans Spirou, « Les Tuniques bleues », destiné à remplacer « Lucky Luke » (parti alors pour les pages de Pilote)fait l’objet d’un hors-série des sérieux Cahiers de la BD : moins curieux envers les séries classiques dans leur édition trimestrielle.

Nicolas Tellop se taille la part du lion, entouré par Camille Aguignier, Véronique Bergen, Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, Brieg Haslé, Xavier Mauméjean, Camille Baurin, Aurélien Lemant et Vincent Bernière.

D’astucieux montages de textes publiés dans divers magazines permettent de relire des propos tenus par Raoul Cauvin et Willy Lambil, tandis que Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault évoquent la naissance de la série.

Divers articles reviennent sur « Pauvre Lampil », Arabesque — le grand amour de Blutch —, les vraies Tuniques bleues, les duos comiques…

Ajoutons la reprise de planches mémorables et « Et si les Tuniques bleues avaient été aviateurs ? » : une uchronie de Nicolas Tellop illustrée par Christophe Blain.

 On peut regretter que l’iconographie de ces deux ouvrages se limite le plus souvent à des photos d’époque et à la reprise de dessins vus et revus.

C’est plus particulièrement le cas pour le « Lucky Luke ». 

Henri FILIPPINI

« Lucky Luke Wanted ! » hors-série Histoire de BD n° 1, 116 pages couleurs (14,95 €)

Parution en kiosques 30 novembre 2022

« Les Tuniques bleues » Les Cahiers de la BD hors-série n° 5, 132 pages couleurs (16,90 €) — (EAN : 979-1-0961-1927-1).

Parution en kiosques et en librairies 30 novembre 2022

Galerie

Les commentaires sont fermés.